L’Egypte et l’Algérie discutent des relations bilatérales et des questions régionales

0
205

Kinshasa, 3 août 20121 (ACP).-Le président égyptien Abdel-Fattah al-Sissi et le ministre algérien des Affaires étrangères Ramtane Lamamra, en visite en Egypte, ont discuté dimanche des relations bilatérales et de diverses questions régionales, ont rapporté les médias locaux reçus lundi à Kinshasa.  Selon un communiqué de la présidence égyptienne, les sources précisent que lors de leur rencontre au Caire, le président Al-Sissi a souligné la volonté de son pays de développer sa coopération avec l’Algérie dans divers domaines, afin de mieux refléter la profondeur des liens fraternels qui unissent les deux peuples, Pour sa part, le ministre algérien des Affaires étrangères a déclaré que son pays était intéressé par un renforcement de sa coopération avec l’Egypte et par l’exploration de nouveaux domaines de coopération entre les deux pays.

M.Al-Sissi et Lamamra ont exprimé leur volonté commune de promouvoir la coordination politique, de développer la sécurité et de partager davantage d’informations pour faire face au terrorisme et à l’extrémisme qui menacent la région. Ils ont échangé des points de vue sur un certain nombre de questions régionales d’intérêt commun, dont notamment la situation en Libye, avant de souligner la nécessité de soutenir les institutions de l’Etat libyen et les efforts visant à lui permettre d’assurer sa propre sécurité et sa propre stabilité et de préserver son unité et sa souveraineté.

Ils ont aussi discuté de l’évolution de la situation en Tunisie, affirmant qu’ils soutenaient tous les efforts visant à maintenir la stabilité dans ce pays d’Afrique du Nord. Les derniers développements liés au dossier épineux du Grand barrage de la renaissance éthiopienne (GERD) ont également été évoqués, selon le communiqué.  M. Al-Sissi a réitéré la position de l’Egypte à ce sujet, qui est de tout faire pour préserver sa sécurité hydrique et protéger ses droits historiques sur les eaux du Nil. ACP/Fng/CKM