La RDC : première destination des investissements chinois en Afrique durant les six premiers mois

0
244

Kinshasa, 03 août 2021(ACP).- L’ambassadeur de la République Populaire de Chine à Kinshasa, Zhu Jing a révélé que la RDC est la première destination des investissements chinois en Afrique durant les six premiers mois de l’année en cours.

Il l’a dit au cours d’un point de presse sur l’évaluation économique des relations  et coopération Sino-congolaises  qu’il a tenu mardi en sa résidence située dans la commune de Gombe.

L’ambassadeur a relevé que le partenariat stratégique Sino congolaise axée sur la coopération gagnant-gagnant a fait quelques progrès remarquables au cours du premier semestre jusqu’à fin juillet.

Selon  lui, ces progrès sont relatifs à l’adhésion de la RDC  à l’initiative  à la ceinture et la route en devenant le 45 pays africains à adhérer à cette initiative internationale ; aux échanges commerciaux Sino-congolais qui ont atteint 6,5millards de dollars, soit une croissance annuelle de 108,9% ; aux exportations-congolaises vers le marché chinois qui ont atteint 5,2 milliards de dollars, soit une croissance annuelle de 126,9 % et aux importations en provenance de Chine au Congo qui ont atteint 1,2 milliards de dollars, soit une croissance annuelle de 56%.

A cet effet, la RDC a gagné, durant les six premiers mois de l’année, 4,4 milliards de dollars dans les échanges commerciaux avec la Chine.

En ce qui concerne les investissements durant les six premiers mois de l’année, les entreprises chinoises totalisent 176 millions de dollars.

Ces progrès se sont accompagnés du lancement  d’un poste de transmission d’électricité à Kinsuka en vue de servir d’abord la population de Kinshasa.

Le deuxième progrès, a-t-il dit, est celui de la mise en place d’une chaîne complète de transformation de minerais de cuivre au Congo par la SICOMINES.   Le troisième progrès est celui de la centrale hydroélectrique ayant une capacité de 240 mégas Watt. ACP/ZNG/KJI