La Somalie demande une aide humanitaire d’urgence pour faire face à la famine

0
105

Kinshasa, 03 août 2021(ACP).- La Somalie a appelé la communauté internationale à apporter une aide humanitaire d’urgence à environ 5,9 millions de Somaliens qui ont besoin d’une aide vitale en 2021, ont rapporté mardi des médias internationaux.

Selon ces sources, la ministre des Affaires humanitaires et de la Gestion des catastrophes, Khadija Mohamed Diriye, a également évoqué la pénurie de financements humanitaires à laquelle la Somalie est confrontée cette année, avertissant que si des mesures n’étaient pas prises pour combler ce déficit de financement, les conséquences seraient catastrophiques.

« Nous sommes extrêmement préoccupés par le fait qu’en raison du déficit de financement humanitaire qui touche 5,9 millions de Somaliens, près de la moitié de la population du pays, dont des enfants, des femmes et des hommes vulnérables, risquent de perdre tout accès aux services vitaux et à la protection dont ils ont désespérément besoin », a indiqué Mme Diriye dans un communiqué conjoint publié samedi.

Cette déclaration est intervenue après que la ministre a convoqué une réunion d’urgence entre son ministère et les ministères des Etats fédéraux chargés des affaires humanitaires et de la gestion des catastrophes à Mogadiscio, la capitale de la Somalie.

Elle a affirmé que la situation humanitaire avait été aggravée par une double catastrophe climatique – une sécheresse dans certaines parties du pays, et des inondations dans d’autres et par les retombées des récentes tensions politiques, de la pandémie de COVID-19 et de la pire infestation de criquets pèlerins des dernières années.

Elle a appelé la communauté internationale et les donateurs à réunir d’urgence des fonds supplémentaires pour permettre la mise en oeuvre intégrale du Programme de réponse humanitaire 2021 pour la Somalie, ainsi que pour renforcer les efforts de sensibilisation et veiller à ce que la crise somalienne ne devienne pas une « crise oubliée ».

Mme Diriye a fait remarquer que des progrès significatifs avaient été réalisés en Somalie au cours des dernières années, mais que les chocs climatiques actuels risquaient d’annuler les avancées déjà réalisées. ACP/ZNG/KJI