Le gouverneur militaire  de l’Ituri dévoile les trois phases de son action

0
228

Bunia, 03 août 2021(ACP).-Le gouverneur militaire et Commandant des opérations militaires en Ituri, le Lt  général Johnny Luboya N’kashama a dévoilé, le week-end, dans une interview accordée à un organe de la presse audiovisuelle locale  à Bunia,  trois phases de sa gouvernance depuis sa nomination à la tête de cette entité  sous état de siège.

Le Lt  général Johnny Luboya N’kashama  a retenu, comme première phase de son plan d’action, la sécurisation de la ville de Bunia jadis sous menace permanente, entraînant de ce fait la réouverture des RN 4 et RN 27 coupées par des miliciens.

La neutralisation des attaques des rebelles ougandais ADF/ MTM et leurs alliés Benabwisha  dans la région de Boga et Tchabi, où les tueries à grande échelle ont été stoppées, et  la libération de plusieurs otages dans la foret de Machine, ont constitué, selon l’Officier supérieur, la deuxième phase.

L’autorité provinciale a ensuite présenté, à titre de troisième phase, la prise en charge de  l’axe Mungbwalu où les  hommes de troupes ont  neutralisé, en 48 heures, 7 miliciens, fait plusieurs blessés et récupéré des armes, sous le commandement du General de Brigade Nyembo Abdallah.

« Aujourd’hui, nous avons des résultats positifs du fait de la réduction du nombre des déplacés, plus ou moins 400.000 d’entre eux ayant retourné dans leurs villages d’origine », a affirmé le Lt général.

L’Ituri a bénéficié des fonds trois fois plus consistants que ceux versés  anciennement sous l’administration  civile suspendue, a-t-il poursuivi, satisfait du financement de l’état de siège par le gouvernement de la République.« Le seul message de paix s’adresse à la population iturienne, à qui je suis redevable,  et non à ceux qui m’insultent, ignorant que mon travail a une double dimension, à savoir la sécurité et le développement », a conclu  le gouverner militaire. ACP/ZNG/KJI