Le ministre de la Jeunesse remet  des brevets aux jeunes  formés en agribusiness

0
279

Kinshasa, 03 Aout 2021(ACP);-  Le ministre de la Jeunesse, Initiation à  la citoyenneté et Cohésion nationale,  Yves Bunkulu  a procédé ,mardi, au secrétariat général de la jeunesse,   dans la commune de Kalamu, à  la remise des brevets  aux  jeunes lauréats  formés gratuitement en agribusiness  par l’Asbl  « La Maison de l’agriculture  et environnement »  (Mae).

Le ministre a félicité, dans son allocution,  les jeunes lauréats  qui profiteront de cette  formation pour servir la RDC, un pays doté des potentiels  en terre et en main d’œuvre  capable d’apporter un plus dans le secteur agropastoral, et  remercié l’Asbl MAE « pour son implication dans le développement  de la jeunesse qui constitue la force de l’avenir congolais ».

« Le chef de l’Etat Félix Antoine Tshisekedi  qui, compte  sur l’autonomisation des jeunes, vient de mettre en place un fonds pour la promotion  des jeunes, afin de les booster pour matérialiser  et innover dans différents  domaines  du développement du pays », a-t-il affirmé.

Yves Bunkulu  a ajouté  que le gouvernement  projette bientôt un financement spécial  pour l’emploi  et  l’entrepreneuriat,  en vue d’assurer l’émergence des jeunes, et que  le Premier ministre Sama Lukonde  compte offrir des espaces de terres au profit de ces derniers.

Vers une classe moyenne de jeunes fermiers 

Pour sa part,  le coordonnateur de la Maison de l’agriculture et environnement,  Samy Moyo, s’est dit  satisfait  de la mobilisation  des jeunes autour de cette formation , convaincus que la terre de la  la RDC  mérite d’être exploitée,  à travers  l’agriculture,  pour son développement.

« Ces lauréats sont  à majorité   jeunes.  Avec  la connaissance acquise, ils seront capables d’œuvrer dans le secteur de l’agribusiness et de répondre à  l’appel de chef de l’Etat,  celui de  « la revanche du sol sur le sous-sol « ,afin de créer une classe moyenne de jeunes fermiers », a-t-il précisé.

Samy Moyo a lancé enfin  un appel aux partis politiques  qui jusque-là  gardent des jeunes chômeurs, pour les envoyer à cette formation gratuite financée par le ministère de la Jeunesse.

La Conseillère  de Chef de l’Etat  à  la Jeunesse, Chantal Mulop, a pris part  à cette cérémonie.ACP/GGK