Basile Kanda rassurant pour la fin l’implantation de nouveaux sièges  au stade des Martyrs

0
371
Vue partielle des sièges à la tribune V.I.P du stade des Martyrs de la Pentecôte

Kinshasa, 04 août 2021 (ACP).- Le directeur RDC de K. Electrical et Projet, Basile Kanda, s’est montré rassurant quant à la fin de l’implantation de nouveaux sièges au stade des Martyrs de la Pentecôte, mercredi dans un entretien avec l’ACP.

Selon le responsable/pays de cette entreprise sud-africaine, dans un premier temps, le contrat signé par K. Electrical et Projets consiste à implanter les sièges à tout le deuxième niveau de cet amphithéâtre et à toutes les tribunes. Des simulations sont en train d’être effectuées au niveau de la catégorie V.I.P. en vue de l’accueil de hautes personnalités.

« En ce qui concerne les sièges en plastique, pour besoin d’uniformisation, nous sommes en train d’enlever tous ceux qui ont été antérieurement placés du côté occupé par les supporters de V.Club pour les poser à la façade opposée. Il s’agit entre autres de remplacer les sièges cassés. Le vide qui s’y est créé sera occupé par des nouveaux sièges, qui vont arriver d’ici là. Pour la beauté des yeux, ces derniers seront estampillés d’un design particulier à la demande du ministre des Sports et Loisirs, Serge Nkonde Chembo », a indiqué le directeur pays de K.Electrical and Projets en affirmant que les travaux évoluent normalement et pourraient se terminer dans le délai imparti.

Le premier lot des sièges est déjà sur place et le 2ème de la série arrive ce mercredi en provenance d’Istanbul, en Turquie. L’avion qui transporte ces sièges a décollé de la capitale turque mercredi matin. Les travaux proprement dits démarreront dès que tout sera réuni. C’est certain que tout le deuxième niveau sera rempli. Mais, la priorité ce sont les tribunes présidentielle et d’honneur, le niveau supérieur devant subir les mêmes travaux s’il y aura des sièges, qui vont rester

« Pour la tribune de presse, ce n’est pas de notre compétence. Mais, je sais qu’on y a pensé. En ce qui concerne l’aire de jeu, c’est une autre entreprise, qui a été responsabilisée. Comme on l’aura constatée, toute l’étendue de la surface de jeu a été décapée. Une fois cette étape passée, on s’occupera du nivèlement de l’espace avant l’implantation de la nouvelle pelouse hybride, qui est attendue. C’est sûr et certain que tout sera fin prêt avant la date qui nous a été impartie par l’autorité de tutelle », a rassuré Basile Kanda qui n’a pas voulu dévoiler cette date, laissant la responsabilité au ministère des Sports.

« Les moyens sont là. Voilà pourquoi, nous tenons à remercier le Chef de l’Etat Félix Antoine Tshisekedi qui a instruit pour que le décaissement des fonds soit fait à temps. Il n’y a pas de raisons pour que ces travaux n’arrivent pas à terme à temps, d’autant plus tout a été commandé et acheté, à moins qu’il y ait des aléas de transport. Par exemple, pour les sièges, nous avons réfusé le transport par voie maritime au profit de la voie aérienne », a conclu le directeur Basile Kanda. ACP/ODM/JFM