La VSV exige une enquête indépendante sur la profanation des paroisses catholiques

0
203
Le mémorial érigé au centre « Lindonge »

Kinshasa, 04 août 2021 (ACP).- La Voix des sans Voix (VSV) exige une enquête indépendante sur la profanation des églises catholiques au Kasaï Oriental et de la résidence du Cardinal Fridolin Ambomgo au centre « Lindonge » dans la commune de Limete, rapporte un communiqué de cette ONG parvenue mercredi à l’ACP.

Le communiqué condamne ces actes qui sont loin de contribuer à la sauvegarde des acquis de l’alternance politique en République démocratique du Congo et qui augurent d’un avenir incertain en ce qui concerne les élections apaisées en 2023.

Selon la source, la VSV invite les responsables des partis politiques à respecter des valeurs telles que la tolérance politique, la liberté d’opinion, le respect mutuel et «surtout d’observer scrupuleusement l’élégance dans les propos en s’adressant les uns aux autres ».

Cette ONG qui milite pour la défense des droits de l’homme, appelle, par ailleurs, les partis politiques à fournir un effort pour encadrer leurs militants qui ont parfois tendance à poser des actes d’intolérance et à faire recours aux propos irrévérencieux envers certains acteurs politiques et surtout envers des responsables des églises. ACP/ODM/JFM