Les DJ, les tenanciers et les serveurs réclament la réouverture de leurs lieux de travail

0
145

Kinshasa, 04 août 2021 (ACP).-  Les Dj, les tenanciers, les serveurs et les gérants de night-clubs, des lounges bars et des bars, ont réclamé, mercredi, auprès du ministre provincial de l’Intérieur, Tenge Te Litho, la réouverture de leurs lieux de travail.

M. Tenge te Litho a rassuré ses hôtes de la bonne volonté de l’autorité provinciale de décanter cette situation qui reste liée à la pandémie de la Covid-19.

« Cette décision émane de l’autorité suprême de la RDC. Après le confinement, les services ont fait le rapport de non respect des mesures barrières. Nous comprenons votre peine. Nous allons faire rapport au gouverneur qui va plaider auprès des instances supérieures, afin que votre demande trouve gain de cause », a-t-il déclaré, les rassurant qu’une solution idoine sera trouvée.

De son coté, M. Patrick Bizimungu Bahane, connu sous le nom de Dj Amaroula a, au nom du collectif des « DJ », proposé au ministre d’organiser des boîtes à ciel ouvert pour éviter les dérapages.

Tandis que Dj Franck du Night-club « Chez Ntemba » a, à son tour, fait savoir que certains parmi eux sont des parents et avec ces mesures, ils sont incapables de nourrir leurs foyers respectifs.

Le collectif des tenanciers et employés des « discothèques, bars, terrasses et lounges bars » de la ville de Kinshasa ont remis un mémorandum dénommé « cris d’alarme » au ministre provincial reprenant toutes leurs revendications.

La fermeture des discothèques, bars, boîtes de nuit et terrasses sur toute l’étendue de la RDC figure parmi les prises par le Chef de l’Etat, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, en juin dernier, pour lutter contre la propagation de la troisième vague du coronavirus, rappelle-t-on. ACP/ODM/JFM