Didier Budimbu suspend les activités de fourniture et d’importation des produits pétroliers au Kongo Central

0
218

Kinshasa, 05 Août 2021(ACP).- Le ministre des Hydrocarbures, Didier Budimbu a suspendu, mercredi, les activités de fourniture et d’importation des produits pétroliers dans la province du Kongo-Central,  a appris l’ACP jeudi  dudit ministère.

Cette suspension fait suite au rapport établi  après une mission effectuée, du 13 au 19 juin 2021, dans la province du Kongo – Central par les membres de la brigade nationale de suivi de contrôle de marquage moléculaire des pétroliers aux différents points d’entrée.

La localisation desdits point dans cette partie de la République a conduit le ministre des Hydrocarbures Didier Budimbu à prendre ladite décision frappant les produits pétroliers provenant de Lufu, Yema, yacht Makayi, Samba, Tshela Manteme, Matadi (Noqui et Ango Frontière).

En outre,  l’effectivité du fonctionnent du programme  de marquage  moléculaire   des produits pétroliers aux différentes  voies d’entrée susmentionnées en cours de préparation d’une part, et d’autre part dans la perspective de la réorganisation du dispositif  des  contrôles  quantitatif et qualitatif de ces produits par les services habilités agréés (détenteurs de contrat valide de fourniture et commercialisation des produits pétroliers), Il leur a autorisé à s’approvisionner auprès  des terminaux avec le programme de marquage moléculaire ci-après : Muanda (SOCIR), Boma (Kuntuala Terminal), Matadi (Ango-Ango, Sep Congo, SPSA-Cobil et Lerexcom Petroleum) et à Kinshasa (Sep Congo).

Le ministre Didier Budimbu a sollicité, à cet effet, l’implication de la Fédération des entreprises du Congo (FEC) pour une large diffusion auprès des opérateurs pétroliers nationaux concernés par cette mesure ainsi que tous les services et entités étatiques (police y compris), pour l’application stricte de ces instructions.

Il a par ailleurs annoncé, à l’instar de sa tournée dans le Haut-Katanga et le Grand Kasaï, sa visite de travail dans le Kongo Central au courant de la quinzaine du mois d’août afin de s’imprégner du fonctionnement du secteur pétrolier, des échanges entre les opérateurs pétroliers exerçant dans cette partie du territoire national. ACP/Kayu/May