La professionnalisation des centres de formation des jeunes pour un développement de la classe moyenne

0
130

Kinshasa, 06 août 2021 (ACP).- M. Victor Kazadi wa Kazadi, chef de Centre de formation professionnelle ( CFP), situé dans la commune de Bandalungwa, a plaidé, vendredi, au cours d’un entretien avec l’ACP, pour la professionnalisation des centres de formation professionnelles des jeunes du ministère de la Jeunesse initiation à la nouvelle citoyenneté et cohésion nationale, disséminés à travers la RDC, en vue de développer la classe moyenne, partant du développement de l’entreprenariat.

Selon lui, la politique de gestion de la formation dans les centres demeure inachevée du fait de l’inadéquation entre la formation et le travail. En effet, note-t-il, les apprenants abandonnés après leur formation sont dans l’incapacité de s’exprimer sur le terrain faute des kits de travail, car ils ne sont pas accompagnés professionnellement.

Aussi, il interpelle les autorités à appuyer les finalistes des centres de formation professionnelle par l’octroi à ces derniers des kits de travail dans tous les domaines de la formation, notamment la menuiserie, la maçonnerie, le bâtiment et l’électricité en vue de leur autonomisation. « on aura créé une classe moyenne capable de restaurer une politique de développement de l’entrepreunariat dans toutes les provinces à travers les centres de formation professionnelle », a-t-il ajouté.

M.Victor Kazadi wa Kazadi a, par ailleurs, suggéré la création d’une entreprise de menuiserie industrielle de la jeunesse capable d’offrir des services en équipements des kits bureautiques aux autres ministères du gouvernement avec l’appui des autorités du ministère de la Jeunesse qui, ipso facto, sera le canal de distribution à tous les ministères au lieu de recourir à des expertises étrangères plus coûteuses. ACP/Nig