Le taux de change du FC stable sur les deux segments au cours de la semaine du 02 au 08 août

0
484

Kinshasa, 07 août 2021(ACP).- Le taux de change du FC  est demeuré stable sur les marchés de change, à l’indicatif comme parallèle, en se négociant respectivement à 1.989,47 (mille neuf cent quatre-vingt-dix-neuf, quarante-sept cents) FC et 2.017 (deux mille dix-sept) voire 2.025 (deux mille vingt-cinq) FC au cours de la semaine 02 au 08 août, relève samedi l’ACP sur ces marchés éparpillés à travers la ville de Kinshasa.

Au cours de la semaine du 19 au 25 juillet, les tendances du marché de change à l’indicatif étaient à 1.986 (mille neuf cent quatre-vingt-six) FC  contre 1.982 (mille neuf cent quatre-vingt-deux) FC le dollar américain, la semaine du 12 au 18 juillet, dégageant ainsi une stabilité relative.

Elles sont restées les mêmes sur le marché parallèle au cours de la même période, le dollar américain se négociant à 2.022 (deux mille vingt-deux) FC.

Cette stabilité relative du taux de change, qui est un indicateur de la bonne tenue du cadre macroéconomique, découle du pacte de stabilité signé entre le gouvernement et la Banque centrale du Congo (BCC).

Celui-ci consiste à ne dépenser que dans les proportions des recettes réalisées par le trésor public. La stabilité est aussi renforcée par les mesures gouvernementales de lutte contre la corruption, le détournement des deniers publics, sans oublier l’accroissement des recettes de l’Etat par la rationalisation de la perception des taxes et impôts dus à l’Etat, à travers les services générateurs des recettes, à savoir la Direction générale des impôts (DGI), la Direction générale des douanes et accises (DGDA), la Direction générale des recettes administratives, domaniales et de participation (DGRAD) ainsi que les services d’assiettes.

D’après la gouverneure de la Banque centrale du Congo (BCC) qui était invitée au Conseil des ministres, le Franc Congolais est resté stable sur les marchés de change au cours du mois de juillet.

Elle a indiqué que la monnaie nationale au 31 décembre 2020 n’a perdu que 1,15% de sa valeur face au dollar américain au 30 juillet 2021. A la période correspondante en 2020, elle s’était dépréciée de 15,38% en cumul annuel.

 Le Président de la République pour le Franc Congolais fort et stable

Eu égard aux efforts entrepris pour stabiliser le cadre macroéconomique, le Président de la République a demandé aux membres du gouvernement réunis en Conseil des ministres, de mener une réflexion profonde pour faire du Franc Congolais, une monnaie forte et stable.

Il a par ailleurs encouragé le gouvernement à concrétiser son engagement de mettre en œuvre les politiques macroéconomiques crédibles, stables et d’accélérer les réformes structurelles devant, à terme concourir au renforcement de la stabilité interne et externe de la monnaie nationale, en vue d’améliorer significativement le pouvoir d’achat du citoyen congolais.

En ce qui concerne les réserves en devises, la gouverneure de la Banque centrale du Congo a indiqué qu’elles ont atteint au 31 juillet 2021, le niveau d’un milliard, sept cent quatre-vingt-douze millions des dollars américains contre  un milliard cinq cent cinquante-cinq millions dollars américains au 20 juillet 2021.

Cette augmentation des réserves de change, a dit la gouverneure de la BCC, est consécutive à la maitrise de liquidité bancaire au travers d’une régulation monétaire prudente, au respect des engagements pris dans le cadre du pacte de stabilité entre le gouvernement et la BCC.

La volonté du gouvernement de stabiliser le cadre macroéconomique, souligne-t-on, se manifeste chaque jour par ses prises de position dans la gestion de la chose publique caractérisée par la lutte contre le coulage des recettes, le détournement des deniers publics et la corruption. ACP/ZNG/Cfm/Thd