Kenge : renforcement des capacités des acteurs de la communication du Kwango  par l’Unicef

0
438

Kenge, 08 août 2021 (ACP).- Les acteurs de communication de la Task Force Communication du Kwango (TFC) ont été renforcés en capacités durant neuf jours, soit du 29 juillet au 6 août 2021, sur la Communication pour le Développement (C4D).

Il s’agit d’une formation qui vise le changement de comportement de l’individu et des groupes d’individus dans la communauté afin d’aller former en territoires et de faire face à des situations d’urgences en province, notamment les épidémies, par et avec appui financier de l’Unicef.

Pour l’administrateur de communication de l’Unicef/RDC, Médard Moke, la province du Kwango dispose désormais d’un pool d’experts en communication, capables de faire face aux épidémies sans attendre Kinshasa qui ne viendra qu’en appui, réitérant l’engagement de son organisation à continuer à soutenir le gouvernement Congolais et le gouvernement provincial du Kwango dans la réalisation des droits des femmes et des enfants en matières de la santé, la protection et l’éducation.

Auparavant, Médard Moke avait fait savoir que l’Unicef étant un programme du gouvernement congolais, intervient dans cinq piliers dont la santé, l’éducation, la nutrition, l’eau, l’hygiène et l’assainissement des enfants et des femmes.

Il a indiqué que l’atteinte des objectifs de ces programmes voudrait que les parents adoptent les Pratiques Familiales Essentielles (PFE), gestes simples permettant de sauver la vie de son enfant comme par exemple, faire vacciner son enfant, faire inscrire son enfant à l’État civil, notant l’importance de la C4D pour faire comprendre.

Pour le consultant communication DPS/Kinshasa unicef, Telly Dibindukidi Nkiawete, la RDC traverse plusieurs défis en différents domaines, soulignant que l’acceptation et l’appropriation des pratiques familiales contribueraient à réduire jusqu’à 90% le taux de morbidité d’une province à une autre.

Pour lui,  le Kwango a plusieurs défis face à ces signaux qui ont motivé la descente de l’Unicef dans cette province pour faire sa propre planification sur les PFE.

Dans son mot de clôture, le représentant du gouverneur, Noël N’lumbu, a invité tous les formés à capitaliser le savoir acquis et à être de bons communicateurs qui ont  pour mission d’accompagner le gouverneur de province dans son programme signé avec le peuple du Kwango et non d’être propagandistes pour la province qui, désormais, pourra avoir son plan de communication.

De son coté le président de Task Force Communication du Kwango, Lucien Lufutu, a salué cet atelier de renforcement des capacités qui a doté les formés des matières jamais connues en communication  pour la province du Kwango, notamment, poursuit-il, les échanges sur la planification, l’analyse, la mise en œuvre, le suivi et l’évaluation, donneront l’impulsion d’un changement qui accompagnera la province qui a aussi des urgences.

Par ailleurs, plusieurs modules ont été présentés notamment la communication sur le développement, le développement d’une stratégie de communication, la planification stratégique de communication, la mise en œuvre d’un programme de communication (engagement communautaire/Cellule d’Animation Communautaire CAC), création des  messages communautaires, la documentation des résultats sur terrain, rappelle-t-on. ACP/CL/Fmb