L’armée mozambicaine annonce la reprise de Mocimboa da Praia aux djihadistes

0
321

Kinshasa, 09 août 2021 (ACP).- Les forces armées mozambicaines ont repris le port de Mocimboa da Praia aux djihadistes, a-t-on appris lundi des agences internationales de presse. Épaulée par des troupes de l’armée rwandaise déployées depuis début juillet, l’armée mozambicaine a donc repris le contrôle de ce rempart stratégique de l’insurrection dans le nord-est du pays.

Le colonel Ronald Rwivanga, le porte-parole de l’armée rwandaise, a confirmé que Mocimboa da Praia était « tombée ».La nouvelle a ensuite été confirmée par le ministère de la défense mozambicain. Cible de la première attaque djihadiste au Mozambique en octobre 2017, la ville portuaire de Mocimboa da Praia était à la main des insurgés depuis août 2020. « Les troupes rwandaises présentes au Mozambique pour rétablir la paix dans la région de CaboDelgado ont terminé à 90% les combats et la défaite des rebelles islamistes.

Elles vont maintenant se concentrer sur la formation des forces du #Mozambique », ont indiqué ces sources. En un an, la localité était devenue le quartier général des djihadistes d’al shabab affiliés au groupe état islamique. La crise au Mozambique a fait plus de 2.800 morts, la plupart des civiles, et provoqué le déplacement de plus de 800.000 personnes.

L’attaque du 24 mars dernier dans la ville de Palma, la plus importante depuis le début de l’insurrection, a interrompu un méga projet gazier de 16,8 milliards d’euros, opéré par le français Total. Les forces rwandaises s’étaient félicitées début août de leurs premiers succès en reprenant le village stratégique d’Awasse situé près de Mocimbo da Praia. ACP/Ckm/ MNI