COVID-19: Des espions américains accusés d’avoir piraté des ordinateurs chinois pour imputer la pandémie à la Chine

0
149

Kinshasa, 10 août 2021 (ACP).- Des espions américains auraient pénétré dans des bases de données informatiques chinoises dans une tentative « de plus en plus désespérée » d’imputer la pandémie de nouveau coronavirus à la Chine, ont rapporté mardi, les médias internationaux, citant le quotidien britannique The Morning Star dimanche.

Il cite la chaîne CNN selon laquelle les services de renseignement américains sont en train de dépouiller tout un « trésor » de données génétiques, lesquelles contiennent l’empreinte génétique d’échantillons de virus étudiés dans un laboratoire de Wuhan en Chine.

Selon la chaîne américaine, on ne sait pas comment ces services ont pu accéder à ces informations, entreposées ordinairement dans des ordinateurs connectés à des serveurs en cloud, « laissant ouverte la possibilité qu’ils aient été piratés ».

CNN a indiqué vendredi dernier que les enquêtes en cours des services de renseignement américains n’ont pas encore produit de détails ou de preuves de la soi-disant « théorie de de la fuite de laboratoire ». ACP/ZngFmb/Thd