Le directeur de la province éducationnelle du Plateau dénonce la spoliation de l’Institut de Kinkole

0
273

Kinshasa, 11 août 2021 (ACP).– Le directeur de la province éducationnelle du Plateau, Robert Kongi Mugomu, a dénoncé, mercredi, au cours d’un point de presse, la spoliation de l’Institut Kinkole, situé dans la commune de N’Sele, par une personne non identifiée prétendant détenir les documents  cadastraux en règle.

M. Kongi a fait savoir que cette concession de l’Institut Kinkole a été acquise depuis 1967 par le feu Président Joseph-Désiré Mobutu dans le but de favoriser l’éducation des jeunes de cette entité. Cependant, ce monsieur prétend avoir acheté une partie de cet établissement scolaire, a-t-il souligné.

Il a révélé que cette situation a poussé la population à manifester devant l’école en vue de barrer la route à cette spoliation qui met en péril l’éducation de la jeunesse, au moment où le ministre de tutelle se bat pour trouver des moyens adéquats pour renforcer des bâtiments scolaires des écoles publiques pour résoudre les problèmes des classes pléthoriques.

Ceci dans l’objectif de rendre effective la gratuité de l’enseignement que prône le Chef de l’Etat, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo.

Le directeur Robert Kongi Mugomu a dénoncé et découragé cette démarche de spoliation, invitant la justice à dire le droit pour le bien-être des écoliers. La province éducationnelle du Plateau compte deux communes, à savoir N’Sele et Maluku. ACP/ODM/KJI