Le  village Kinzono choisi  comme site pour abriter le projet pilote des micros centraux pour l’électrification des villages

0
745

Kinshasa, 11 août 2021 (ACP).- Le ministre d’Etat en charge du Développement rural, François Rubota Masumbuko, a porté son choix sur le village Kinzono pour abriter la cérémonie de lancement du projet pilote des micros centrales consistant à l’électrification des milieux ruraux et périurbain à l’Est de la ville de Kinshasa, a appris l’ACP mercredi du secrétariat général du Développement rural.

La source indique que ce projet a pour objectif de fournir du courant électrique  en milieux ruraux et périurbains, soulignant que le projet pilote démarre avec les villages situés à l’Est de Kinshasa, indiquant c’est dans ce contexte que le ministre d’Etat Rubota avait dépêché sur terrain une équipe d’experts de ce service spécialisé du secrétariat général de son ministère, pour prospecter le lieu.

Cette mission de quatre jours, soit  du 04 au 08 août avait pour objectif principale d’étudier les possibilités techniques de pouvoir ériger un micro barrage hydroélectrique pour pallier aux besoins énergétiques, considérables, dans la partie Est de la capitale.

M. Yves Ngoma, directeur intérimaire du SENEN qui conduisait une délégation d’experts et techniciens sur place, a pu identifier deux sites énergétiques potentiels sur la rivière Kinzono, pouvant ainsi servir à la construction des mini-barrages hydroélectriques.

Une fois réalisé, ce barrage d’une puissance estimée à plus ou moins 5 mégawatts, va desservir en énergie électrique à plus de 2.000 ménages dans les cités de Kinzono et de Mampu toujours au plateau de Bateke.

Les bienfaits de ce projet à l’instar du village Mampu un véritable centre de négoce

De son côté, Albert Mambimbi, expert et coordonnateur du service national des énergies nouvelles (SENEN), a fait savoir que ce projet initialement  prévu seulement pour la cité de Kinzono,  va également s’étendre dans d’autres cités de Mampu.

Il a ajouté que le développement du village de  Mampu constitue un véritable centre de négoce de ce coin périurbain de la ville province de Kinshasa, étant donné qu’il est déjà un centre où il y a beaucoup d’activités économique, notamment la production du miel, des braises, d’acacia,  des activités agricoles, de  pisciculture, et d’élevage.

Ce coin deviendra un centre, un grand centre de consommation de l’énergie qui sera produite à Kinzono et à Mampu situé à environ 7 à 8 Km de Kinzono.

« Nous sommes venus aussi évaluer la consommation en énergie électrique après les prélèvements des données géophysiques et topographiques, ainsi que la réalisation des études environnementales et écologiques par les experts du SENEN », a-t-il déclaré.

Le représentant de la firme AJ7, partenaire du ministère de Développement rural,  Edgar Senga, a confirmé qu’il y a possibilité d’ériger cette mini-centrale hydroélectrique sur la rivière de Kinzono qui regorge toutes les potentialités nécessaires.

« Tous les éléments pris en compte la faisabilité de cette mini-centrale hydroélectrique est possible et ne pose aucun problème », a-t-il déclaré.

M. Edgar Senga a laissé entendre que deux options se présentent dont  la première consiste à suivre et à récupérer le canal naturel,  et puis voir comment faire la construction d’une structure en béton qui va recevoir les turbines.

La deuxième consiste à faire une conduite forcée qui ira au réservoir,  et du réservoir, on fait la turbine, a-t-il déclaré.

A cet effet, Edgar Senga a également recommandé l’implication de toutes les parties prenantes ainsi que celles des bénéficiaires pour la réussite de ce projet pilote d’électrification rurale, mais aussi sur sécurisation du site et sur l’accès au site. Il est également prévu la formation du personnel qui sera recruté pour travailler au site, a-t-il confirmé.

L’électrification des milieux ruraux parmi des actions gouvernementales

Pour M. Godefroid Masanza, conseiller en charge des infrastructures, du ministre d’Etat en charge du Développement rural, l’électrification des milieux ruraux et périurbains est un projet qui va concrétiser les actions gouvernementales de la RDC.

Cette initiative rencontre la vision du Chef de l’Etat qui veut que nos villages soient électrifiés, ajoutant que cela constitue un défi à relever, a souligné le ministre d’Etat.

Il a fait savoir que les missions de prospection des villages s’étendront sur tout l’ensemble du territoire national pour identifier les villages regorgeant des potentialités pour le développement du projet d’électrification des villages et des milieux ruraux périurbains.

Dans un premier temps, elles seront menées à Kwilu au niveau de la Kabangu, au Kasaï précisément à Tshaba, et au Sud-Kivu à Uvira. ACP/ODM/KJI