Les problèmes du territoire de Kabongo exposés au ministre d’Etat en charge du Développement rural

0
814

Kinshasa, 11 août 2021 (ACP).- Le ministre d’Etat en charge de Développement rural, François Rubota Masumbuko, a échangé mercredi, dans son cabinet de travail à Kinshasa avec une délégation des parlementaires conduite par la sénatrice Irène Kunda, sur les problèmes que connait actuellement le territoire de Kabongo dans la province du Haut-Lomami.

Pour ces élus du peuple, le territoire de Kabongo est en voie de disparition à cause des ravins et des érosions qui ont pris naissance sur toute la province de Haut-Lomami, ajoutant à cela, les problèmes liés à la pénurie d’eau potable.

Ils ont également porté à l’attention du ministre Rubota, l’état des routes de desserte agricole, soulignant qu’elles se trouvent en état de délabrement avancé, précisant qu’elles ne permettent pas l’évacuation des produits agricoles vers les centres de consommation. Une situation qui, selon ces élus, décourage les agriculteurs.

En réaction, M. Célestin Mbuyu, l’élu de cette province a indiqué qu’ils ont reçu des assurances faisant état d’un déploiement des moyens pour la réhabilitation des routes de desserte agricole de cette entité territoriale décentralisée (ETD).

Il a affirmé qu’un montant de plus de 400 millions de Francs congolais a été débloqué pour cette partie du Sud-est de la République démocratique du Congo (RDC) et que même les responsables de l’Office des voiries et drainage (OVD) ont été responsabilisés pour ce travail.

Le député Célestin Mbuyu, a, à cet effet, a appelés les députés tant provinciaux que nationaux, à veiller à l’exécution de ce travail pour contribuer au développement du pays. ACP/ODM/KJI