Lancement des travaux de marquage des routes

0
495

Kinshasa, 12 août 2021 (ACP).- Le ministre des Transports, voies de communication et de désenclavement, Chérubin Okende  Senga a procédé, mercredi, en présence du gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila, au lancement des travaux de marquages des chaussées asphaltées sur les routes de la capitale, a appris l’ACP jeudi du ministère des Transports.

Les travaux consistent également au placement des panneaux de signalisation et concernent  dans sa première étape  les tronçons  compris  entre la Gare centrale et la place Kintambo sur le boulevard du 30 juin, long de 7.869m2, en passant par l’avenue colonel Mondjiba dans la commune de Ngaliema.

Le ministre Okende a indiqué à l’occasion que le lancement de ces travaux constitue un signal fort du gouvernement dans la lutte contre  les multiples accidents enregistrés sur les routes. C’est dans ce contexte, a-t-il dit, que le ministère des Transports a inscrit ces travaux pour impulser l’action de la Commission nationale de prévention routière (CNPR).

« Les routes de Kinshasa vont  désormais  communiquer avec la population », a déclaré le ministre des transports qui salue  les efforts entrepris par la CNPR pour financer ces travaux sur fonds propres.

Le président de la CNPR,  Jean Remy Nganga a indiqué que la situation de la sécurité routière en RDC reste préoccupante et que les statistiques de son service  renseignent un nombre croissant du taux des accidents pour la ville province de Kinshasa.

Selon lui, en 2019 la ville de Kinshasa a enregistrée 1.152 (mille cent cinquante-deux) cas d’accidents, dont 2.184 (deux mille cent quatre-vingt-quatre) victimes, 364 (trois cent soixante-quatre) personnes tuées 824 (huit cent vingt-quatre) blessés graves  et 996 (neuf cent quatre-vingt-seize) blessés légers.

En 2020, ces chiffres ont augmenté avec 2.248 (deux mille deux cent quarante-huit) accidents  faisant 2.611 (deux mille six cents onze) victimes, 412 (quatre cent douze) tués. Face à cette situation, la CNPR a entrepris des descentes dans des carrefours dits chaux,  en vue de lutter contre cette augmentation d’accidents  survenus sur de grandes artères de la ville de Kinshasa.

ACP/ZNG/NKV/MNI/LYS