Sud Kivu : la société civile  dénonce  des bavures policières dans la lutte contre la 3ème vague de covid-19

0
110

Bukavu, 13 août 2021 (ACP).- Des acteurs de la société civile du Sud Kivu dénoncent les dérapages de certains éléments de l’ordre dans l’exercice de leur devoir de faire respecter les mesures barrières édictées par les autorités provinciales en vue de freiner la propagation de la 3ème vague de covid-19 au Sud Kivu.

Dans une déclaration, MM Hippocrate Marume, David Cikuru et Gentil Kulimushi, respectivement président de la société civile de Kadutu, Ibanda et Bagira ainsi que le président du cadre de concertation de la société civile, Zozo SAKALI et Amos Bisimwa de l’OBAPJ dénoncent les  bavures  commises  par certains éléments  de la police dans le cadre de cette lutte.

Ils alertent sur les tracasseries policières même avant le couvre-feu, le rançonnement des civils qui ne respectent les mesures barrières contre la covid-19 avec des amendes dépassant les 5.000 FC (cinq mille francs congolais) prévus dans l’arrêté de l’autorité provinciale avant de rappeler la mort d’un policier par son compagnon d’armes au sujet du partage non équitable de leur butin.

Les acteurs de la société civile appellent les autorités compétentes à prendre des mesures contraignantes afin que la lutte contre la propagation de la 3ème vague de covid-19 se passe dans le respect des droits humains.  ACP /FNG/Cfm/LYS