Inauguration du Centre de formation du personnel pénitencier à Luzumu

0
367

Kinshasa, 13 aout 2021(ACP).-La ministre d’Etat en charge de la Justice et garde des sceaux, Rose Mutombo, a procédé, mercredi, à  l’inauguration du Centre de formation du personnel pénitencier au Centre de détention de Luzumu, situé dans le territoire de Kasangulu, province du Kongo Central.

La ministre à déclaré, dans son allocution de circonstance, avoir inscrit la formation dans l’ordre de ses priorités, à son arrivée à la tête du ministère, conformément à la vision du Président de la République, Félix Tshisekedi.

L’ouverture de ce Centre est, pour elle, « un signal fort de l’engagement du gouvernement dans une dynamique de modernisation de l’administration pénitentiaire et, surtout, de la professionnalisation de son personnel ».

Elle s’est dit satisfaite d’inaugurer ce cadre accueillant 50 agents sélectionnés sur base de critères bien définis, pour une formation continue des gardiens de prison, dont  le métier difficile, noble et passionnant est, selon elle, un sacerdoce qui requiert professionnalisme et abnégation.

Pour une administration pénitentiaire moderne

Ces derniers auront, pendant un mois, « des formateurs chevronnés et pétris d’une riche expérience pénitentiaire, y compris des experts de la MONUSCO » qui leur permettront  de faire face à leurs futures obligations, selon l’idéal de la ministre de la Justice et Garde des sceaux de « mettre sur pied une administration pénitentiaire moderne capable de faire respecter les droits de l’homme dans les maisons carcérales ».

Les missions de l’administration pénitentiaire consistent à protéger la société, à veiller à l’exécution des peines et autres mesures privatives de liberté et à préparer les détenus à leur réinsertion dans la société, a-t-elle ensuite insisté dans son discours.

De son côté, le délégué du Représentant du secrétaire général des Nations unies en RDC, le général Moudy Berethe, a décrit cette activité comme un témoignage de la volonté de la MONUSCO de soutenir les efforts de la RDC pour la modernisation de son administration et la professionnalisation de son personnel.

Pour lui,  la construction et l’implantation de cette Ecole par les autorités de la Justice, dans le milieu  des détenus de Luzumu,  est un choix judicieux qui facilitera l’immersion de ses stagiaires dans le métier pénitentiaire.

l a enfin félicité la ministre Rose Mutombo pour son engagement envers le fonctionnement des prisons, surtout la prise en charge alimentaire qui s’est stabilisée depuis sa prise de fonction.ACP/GGK