Ituri : huit(8) présumés criminels opérant avec les armes à feu à Bunia présentés au gouverneur ad intérim

0
152

Bunia, 14 Août 2021(ACP).- Le commissaire provincial de la Police nationale congolaise

(PNC)/Ituri, le commissaire divisionnaire adjoint Ngoy Sengelwa Kyo a procédé à la présentation devant le gouverneur ad intérim, commissaire divisionnaire Benjamin Alonga Bony, huit(8) présumés criminels qui opèrent avec les armes à feu dans la ville de Bunia, a constaté vendredi l’ACP.

Le commissaire divisionnaire adjoint Ngoy Sengelwa Kyo a signifié qu’il s’agit des délinquants très dangereux répartis dans trois(3) groupes à savoir ; les Kidnappeurs, violeurs et voleurs à mains armées.

« Dans les groupes il y a Kisembo Samuel chef de bande, Kasereka Moïse, Bomera Ibrahim et l’autre en cavale que la police est entrain de rechercher », a-t-il expliqué.

Le patron de la PNC/Ituri a fait remarquer que le premier groupe qui opère avec une arme récupérée, a enlevé Mlle Naomi Mutera âgée de 23ans, la nuit du 09 au 21 Août courant au quartier Rwankole, tandis que le deuxième groupe composé de voleurs à mains armées, est spécialisé en vol, viol et tuerie.

Dans ce deuxième groupe, a révélé le commissaire divisionnaire adjoint Ngoy Sengelwa, dans la nuit du 02 au 03 Août 2021 au quartier Hoho, M. Mumbere avait été sauvagement abattu dans son domicile par les présumés bandits issus du deuxième groupe qui a également exterminé toute une famille au même quartier où M. Albert, mécanicien de son état, sa femme et leur enfant d’au moins huit(8) mois ont été abattus dans la nuit du 10 Août 2021 aux environs de 21 heures.

Séance tenante, il a soulevé le cas du présumé criminel au nom de Benjamin Kalonji Banza qui, en espace d’un mois a pu opérer dans une vingtaine de maisons à travers la ville de Bunia.

Prenant la parole, le gouverneur de province ad intérim, le commissaire divisionnaire Benjamin Alonga Bony a d’une part salué ce joli coup de filet réalisé par la PNC et de l’autre côté exhorté les habitants de la ville de Bunia et environs à continuer à collaborer étroitement avec la PNC afin que tous les criminels soient mis hors d’état de nuire.

De nombreux curieux venus sur le lieu de la présentation de ces présumés criminels ont félicité l’exécutif provincial pour ses efforts dans la lutte contre la criminalité urbaine et souhaité qu’une fois condamnés ces présumés bandits soient transférés dans d’autres prisons du pays pour purger leurs peines.

Trois(3) armes de type AK47 avec de chargeurs garnis récupérés entre les mains de ces malfrats ont été également présentés à l’autorité provinciale.

ACP/CL/FMB/Cfm/LYS