La France suspend un accord de coopération militaire avec l’Éthiopie

0
141

Kinshasa, 14 août 2021 (ACP).- La dégradation de la situation sécuritaire  dans la province éthiopienne de Tigré dans le Nord, s’inscrit  dans le cadre d’une visite qu’effectue  le Président français Emmanuel Macron à Addis-Abeba,  pays avec lequel Paris avait signé un accord de coopération militaire en 2019,  ont annoncé les médias français.

Les sources rappellent  que cet accord de coopération militaire signé entre les deux pays était le symbole du rapprochement entre la France et l’Éthiopie d’Abiy Ahmed. Emmanuel Macron se félicitait, à l’époque, « de signer un accord avec un dirigeant qui a décidé de construire la paix dans la région ». La France participait ainsi à la formation de la future marine éthiopienne.

Elles (sources) notent que ce  projet est désormais interrompu, signe d’une dégradation supplémentaire des liens entre Abiy Ahmed et ses partenaires occidentaux. Le paysage politique éthiopien est bien loin des attentes de l’Élysée. Neufs mois de guerre au Tigré ont profondément déstabilisé le pays. Le gouvernement d’Abiy Ahmed, autrefois favori des Occidentaux – le Premier ministre est lauréat du prix Nobel de la paix en 2019, déjà controversé a l’époque , est aujourd’hui au centre de nombreuses accusation de violation des droits de l’homme.

Paris a donc suspendu la coopération jamais ratifié jusqu’à présent par les deux parties, indiquent les sources, notant que c’est même la relation de confiance entre les deux pays qui s’est dégradée alors que l’Éthiopie adopte ouvertement un ton anti-occidental depuis plusieurs mois. ACP/CL/FMB/Cfm/LYS