Le BAJEC sollicite l’implication du gouvernement pour la création d’une classe moyenne des jeunes fermiers

0
97

Kinshasa, 15 août 2021 (ACP).- Le coordonnateur de la Brigade des jeunes du Congo (BAJEC), évoluant au sein du ministère de la Jeunesse, nouvelle citoyenneté et cohésion nationale, M. Samy Moyo, a sollicité, samedi, en marge de la Journée internationale de la jeunesse célébrée le 12 août de chaque année, l’implication gouvernementale pour la création d’une classe moyenne des jeunes fermiers

Il a fait savoir que sa structure en partenariat avec l’Asbl Maison de l’agriculture et environnement « MAE », a formé gratuitement des jeunes désœuvrés, étudiants, des personnes vivant avec handicape et ceux en rupture avec la société communément appelés Kuluna dans le domaine de l’agro-business.

Pour mieux atteindre leurs objectifs, BAJEC lance un cri d’alarme aux autorités gouvernementales pour accompagner les jeunes qui constituent l’avenir de la RDC, a-t-il souligné, affirmant que seul le ministère de tutelle ne suffit pas à assurer l’émergence des jeunes, mais il faut l’implication des partenaires pour une contribution efficace.

M. Samy Moyo a invité les différents partis politiques à encourager les jeunes à s’inscrire à la BAJEC pour qu’ils soient formés gratuitement dans le domaine de l’agriculture. ACP/CL/Awa