Validation  d’un plan de transition échelonné du retrait progressif de la Monusco en RDC

0
224

Kinshasa, 15 août 2021(ACP).- Le Premier ministre, Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge,   a présidé, samedi  à l’Hôtel du gouvernement,  la réunion du groupe de travail conjoint gouvernement-Monusco ayant abouti à la validation d’un plan de transition échelonné, responsable et durable dans le cadre du processus de retrait progressif de la mission onusienne en RDC.

Au sortir de cette réunion,  qui a fait suite à celle tenue le 5 juillet dernier sur le même sujet, la représentante du Secrétaire Général de l’ONU en RDC et Patronne de la Monusco, Bintou Keita, s’est dite satisfaite des résultats enregistrés.

« C’est une réaction d’enthousiasme parce que nous avons lancé, dans ce même espace, le 05 juillet dernier, le groupe de travail conjoint. Aujourd’hui, exactement 40 jours  après avoir lancé ce groupe de travail, un de ces groupes qui s’occupe de transition a délivré un produit, lequel  avec ses 18 jalons, montre qu’il y a eu une harmonisation des perspectives et des points de vue entre les autorités et les Nations unies« , a-t-elle souligné.

Mme Keita a saisi l’occasion pour appeler les autres partenaires à soutenir la mobilisation des ressources pour que ces 18 jalons contribuent au développement de la RDC.

« Maintenant, c’est le début d’un marathon et d’un sprint jusqu’en 2024 où nous devons délivrer ensemble, sous le leadership du gouvernement, avec l’appui du système des Nations unies, ces 18 jalons« , a ajouté la patronne de la Monusco soulignant que les Nations unies va avoir besoin de beaucoup de partenaires pour les  aider à la mobilisation des ressources pour que ces 18 jalons qui constituent des fondations puissent être mis en place solidement en vue d’orienter la trajectoire de la République démocratique du Congo vers le développement.

Le Coordonnateur Humanitaire de la Monusco, David Mc Lachlan-Karr, qui a particulièrement travaillé comme coordonnateur et leader pour les Nations unies sur cette feuille de route de transition, a pour sa part, indiqué que  le groupe de travail conjoint gouvernement-Monusco a abouti à une  grande victoire.

«Cet accord de transition est une nouvelle étape dans la relation avec le gouvernement congolais étant donné qu’il représente également la feuille de route pour les activités des 22 agences et programmes du système des Nations unies qui vont continuer de travailler avec le gouvernement Congolais dans le cadre de l’aide au développement durant les 4 prochaines années», a lâché en substance David Mc Lachlan-Karr

Les Vice-Premiers ministres de l’Intérieur et des Affaires Étrangères, les Ministres d’Etat au Plan et à  la Justice, le Directeur Général de l’ANR et d’autres experts ont pris part à cette réunion. ACP/CL/Awa