Les travailleurs invités à accorder leur confiance au gouvernement

0
355

Kinshasa, 17 août 2021 (ACP).- La ministre de l’Emploi, travail et prévoyance sociale, Claudine Ndusi M’Kembe, a appelé mardi les travailleurs de tous les secteurs d’activités à accorder leur confiance au gouvernement de la République qui est saisi de leurs difficultés et nombreuses violations du code du travail et leurs mesures d’application, dans une note circulaire parvenue mardi à l’ACP.

La ministre Ndusi a invité les partenaires sociaux du secteur de commerce au respect des dispositions du protocole d’accord tripartite signé entre eux, le 21 mars 2019 en général, et celles en rapport avec les travailleurs prêtés par les services privés de placement du personnel abusivement appelé »sous- traitance » aux entreprises dites  » utilisatrice » en particulier.

La rémunération des travailleurs, bien que négociable avec leurs employeurs, doit respecter les paliers fixés par le Décret du Premier ministre No 017 du 22 mai 2018 portant fixation du salaire minimum interprofessionnel garanti, des allocations familiales minima et de la contre-valeur du logement, a-t-elle indiqué.

La ministre de l’Emploi soutient que pour sauvegarder la paix sociale, il est interdit à tout employeur d’user des menaces, des mesures vexatoires ou punitives à l’endroit des travailleurs qui ont accompagné l’intersyndicale dans la présentation des revendications.

Rappel

L’horaire du travail doit se conformer aux dispositions légales et réglementaires, telles que rappelées le 23 juillet 2021 par le communiqué officiel de l’Inspection générale du travail à l’intention des employeurs du secteur de commerce. La paie de tout le personnel doit être effectuée par les entreprises utilisatrices elles-mêmes directement à ce personnel, en respectant toutes les dispositions de la loi en la matière, a-t-elle soutenu

Claudine Ndusi a relevé que toutes ces mesures ont été prises après avoir reçu séparément l’intersyndicale du secteur du commerce ainsi que les représentants des organisations professionnelles d’employeurs, dans le but d’examiner les revendications des travailleurs ainsi que les avis des employeurs sur lesdites revendications. ACP/