Signature du protocole d’accord sur la connexion de tous les établissements de l’enseignement congolais à internet

0
510

Kinshasa, 17 août 2021 (ACP).- Le ministre des Postes télécommunication et nouvelles technologies de l’information et de la communication (PTNTIC), Augustin Kibassa Maliba a signé, lundi à Kinshasa, avec ses collègues de l’Enseignement supérieur et universitaire Muhindo Nzangi (ESU) et Tony Mwaba de l’Enseignement primaire, secondaire et technique (EPST), un protocole d’accord visant à connecter tous les établissements de l’enseignement congolais à l’internet, a appris l’ACP mardi du ministère de PTNTIC.

Selon la source, cette signature rentre dans le cadre de la mise en œuvre effective du projet du Système d’interconnexion des entités éducatives (SINTED), sous les volets ESU et EPST, afin de faciliter l’accès aux contenus en ligne et d’améliorer la qualité de l’éducation à la suite de la gratuité scolaire initiée par le Chef de l’Etat, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo.

De son côté, le ministre de l’ESU, Muhindo Nzangi s’est réjoui de cette signature qui, selon lui, vient consacrer la numérisation et la digitalisation des établissements d’enseignements supérieur et universitaire du pays. «Nous sommes venus signer ce document pour consacrer la numérisation des services académiques ainsi que le grand projet de connectivité de l’ensemble de nos universités et établissements d’enseignement supérieur. Ceci va aider les étudiants à avoir un accès à l’internet et une identification biométrique. Ils vont également accéder à une bibliothèque numérique et aux syllabus à partir des plateformes de leurs institutions mais aussi aux cours en ligne. Une idée qui intéresse beaucoup le Chef de l’Etat », a déclaré à la presse le ministre de l’ESU Muhindo Nzangi.

Le ministre des PTNTIC, Augustin Kibassa Maliba a souligné sa détermination à concrétiser ce projet qui s’inscrit dans la vision du Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo. «Ce projet vient révolutionner la RDC à travers les nouvelles technologies. Et nous connaissons l’impact aujourd’hui des NTIC aussi bien dans l’enseignement mais dans la vie de tous les jours», a-t-il dit. Il a, en outre, précisé qu’il est maintenant question d’ajouter à la gratuité, une meilleure qualité de l’enseignement.

M. Kibassa a par ailleurs indiqué que le gouvernement est dans cette même optique qui est entrain de promouvoir les entreprises congolaises ayant fait montre de beaucoup d’ingéniosité en matière de nouvelles technologies.

Le ministre de l’EPST, Tony Mwaba a aussi salué le projet SINTED et s’est dit intéressé surtout dans la mesure où il entre dans la perspective de la recherche de la qualité de l’éducation que son ministère poursuit au quotidien.

Poursuite de l’accès à la connexion internet dans les universités

Pour le président de l’Autorité de régulation de la poste et télécommunications du Congo (ARPTC), Christian Katende qui est aussi partie signataire de ce protocole, l’ARPC a déjà commencé à aider les universités à avoir de l’internet gratuit avant de revenir sur le rôle de son instance dans ce projet. «Donc ce projet ne fait que prolonger ce que nous avons déjà commencé. Nous sommes contents de pouvoir offrir cet internet à beaucoup plus d’universités. L’Internet est une chose, il fallait aussi profiter de ce projet pour rajouter du contenu», a-t-il fait savoir avant de relever que le partenariat avec Schoolap, qui est une start-up performante dans différents domaines notamment en enseignement, en assistance aux entités éducatives ainsi que dans le cadre du RAM.

Pour sa part, le responsable de Schoolap, Pascal Kanik,  partenaire du gouvernement dans le cadre de ce projet, a ajouté que Schoolap a déjà adapté sa plateforme pour qu’elle puisse intégrer les écoles primaires, secondaires et techniques mais aussi les universités. «Donc à travers le wifi que l’ARPTC a déjà déployé, nous allons continuer interconnecter les universités. Schoolap vient pour mettre dans la plateforme des contenus pour que les étudiants puissent accéder aux syllabus mais aussi aux cours à distance», a-t-il poursuivi. ACP/Zng/Fmb/thd