Le directeur général intérimaire de l’ICCN pour l’amélioration des conditions de travail

0
217

Kinshasa, 18 août 2021 (ACP),- Le directeur général intérimaire de l’Institut  congolais pour la conservation de la nature (ICCN),  Olivier Mushiete a, au cours d’une visite d’inspection au jardin zoologique de Kinshasa mercredi, promis d’améliorer les conditions de travail de ses agents, plus particulièrement les éco-gardes du  Corps de protection des parcs nationaux et des aires protégées apparentés (CorPPn).

Pour Olivier Mushiete, le CorPPn constitue le noyau de l’ICCN : « Nous avons des militaires entraînés qui sont capables de mieux exercer leurs tâches. Nous  allons nous rendre disponible pour identifier correctement les besoins et les principaux facteurs de blocage afin de trouver des solutions susceptibles d’accroitre leurs rendements sur le terrain », a-t-il dit.

Il a rassuré ses agents qu’il ne ménagera aucun effort pour parvenir à récolter des résultats concrets, « nous avons deux thématiques transversales qui préoccupent notre institution. Il s’agit du respect de droit de l’homme sur le terrain d’une part, et de l’acquisition d’un bon équipement, d’autre part. Tout sera mis  en marche pour que le CorPPN remplisse sa mission de former les troupes des éco-garde  afin de stopper les tueries et les braconnages dans nos parcs », a souligné

Olivier Mushiete qui a par ailleurs remercié le Président de la République, Félix- Antoine Tshisekedi Tshilombo  pour la vision qu’il incarne pour  la protection des parcs nationaux de la République démocratique du Congo (RDC) et des aires protégées.ACP/CL/KJI/GGK/LYS