La question environnementale évoquée par Eve Bazaiba et Mike Hammer

0
215

Kinshasa, 19 août 2021 (ACP).- La vice-Premier ministre, ministre l’Environnement et du développement durable, Ève Bazaiba, et l’ambassadeur des USA accrédité en RDC, Mike Hammer, ont échangé jeudi à Kinshasa, dans son cabinet, sur la coopération bilatérale entre Kinshasa et Washington dans le domaine de l’environnement, en prélude de la COP26, prévue en novembre prochain à Glasgow, en Ecosse.

Le diplomate américain a présenté à Eve Bazaiba les offres des USA dans le secteur de l’environnement, spécifiquement dans le Bassin du Congo et les parcs nationaux, affirmant que son pays compte, en outre, renforcer son soutien à la RDC dans la lutte contre le changement climatique.

L’ambassadeur qui reconnait le rôle primordial censé jouer la RDC pour sa biodiversité, afin de sauver la planète qui souffre des affres du réchauffement, a expliqué à la vice-Premier ministre en charge de l’Environnement et du développement durable l’importance de faire avancer le partenariat public-privé (PPP), qui existe déjà.

« La RDC s’affiche comme le  « pays solution » et qui joue un rôle primordial pour sauver la planète en péril », a dit Mike Hammer.

Selon l’ambassadeur des USA, la présence des forces spéciales de son pays en RDC est une preuve de l’importance du partenariat privilégié entre les deux pays, en faveur de la paix, la prospérité et la protection de l’environnement. Ces Unités des Forces spéciales ont notamment pour mission, a-t-il conclu, d’évaluer le travail de terrain des Rangers dans la protection des parcs nationaux, dont Garamba et Virunga.

ACP/