L’ambassadeur de l’Union européenne en RDC se félicite des progrès réalisés par l’ACP

0
280

Kinshasa, 19 août 2021 (ACP).- Jean-Marc Châtaigner, s’est félicité jeudi,  à l’issue d’une visite effectuée avec sa délégation dans les installations de l’Agence congolaise de presse (ACP), des progrès réalisés par cet Établissement public.

Le diplomate européen a, à cette occasion,  envisagé  le renforcement des capacités des agents de ce média officiel et  de son expertise technique, au regard des nouvelles technologies de l’information.

 « Ce que nous allons essayer, c’est de regarder quelles sont des possibilités de formation, d’échanges  entre les journalistes de l’ACP et les agences européennes, pour renforcer leurs capacités, leur expertise et les capacités techniques par rapport aux  nouvelles technologies de l’information », a dit le diplomate européen.

Il a souhaité le développement du personnel, avant de se dire impressionné par les locaux, la visite de différents services ainsi que l’adaptation aux nouvelles technologies de l’information et de la communication par l’ACP,  à travers la diffusion des contenus numériques qui, pour lui, assurent un réseau efficace sur toute l’étendue du pays.

« Depuis la création de cette agence, les ambassadeurs de ce niveau n’ont jamais été en visite dans cette Maison », a affirmé, pour sa part, le directeur général de l’Agence congolaise de presse (ACP), Lambert Kaboyi, avant d’expliquer que cette visite démontre l’importance qu’accorde l’ambassadeur de l’Union européenne au travail effectué par son institution.

Selon lui, ce passage rehausse l’image de marque de l’Agence congolaise de presse, « cathédrale de la presse nationale »,   rappelant que ce média public était, quelques temps passés, 4eme au top africain.

Lambert Kaboyi a ajouté  que l’ambassadeur de l’Union européenne, Jean-Marc Châtaigner, a promis d’ « être l’ambassadeur de l’ACP, au sein de l’Union européenne », promettant que l’ACP va renaitre encore de ses cendres.

« Avec l’avènement du Président Tshisekedi, nous sommes devenus aussi fréquentables », a souligné le Directeur général, souhaitant que des agences internationales viennent visiter l’ACP.

Même si nous n’avons pas beaucoup de possibilités, a-t-il révélé, ce qui est déjà fait a donné du succès et a poussé les autres à nous considérer comme un  appât, ils viennent vers nous et nous, nous livrons ce que nous avons.

 « L’Union européenne a donné le go aux ambassades », a dit par ailleurs le directeur général de l’ACP, soulignant que c’est pour la première qu’il reçoit la visite de l’ambassadeur de l’Union européenne à l’Agence congolaise de presse sous mon mandat.

Le directeur général de l’ACP a fait savoir, enfin, que le ministre de tutelle est prêt à soutenir l’ACP, pour son  rayonnement.

ACP/