Renaissance du Congo : l’assemblée générale extraordinaire élective se tient samedi prochain

0
385

Kinshasa, 19 août 2021 (ACP).- Le FC Renaissance du Congo de Kinshasa tiendra son assemblée générale extraordinaire élective, samedi 21 août prochain, à Kinshasa, annonce un communiqué du club remis jeudi à l’ACP.

Ces assises seront une occasion offerte aux « Bana Fibo » de se doter d’un nouveau comité de direction capable d’assurer l’épanouissement et le rayonnement des « Oranges » kinois de manière à retrouver leur notoriété. La tenue des travaux devrait en principe obtenir le quitus des délégués de la Ligue nationale de football (LINAFOOT) et de la Direction des activités physiques et sportives (DAPS) afin d’aligner toutes les sensibilités derrière le comité qui sera élu.

Le rapport final de la Commission chargée de la réception et du traitement des candidatures indique que 14 candidatures ayant rempli les conditions d’éligibilité ont été retenues sur 28 candidatures enregistrées. Il s’agit de : président : Willy Mandala ; vice-président : Babi Balukuna ; secrétaire sportif : André Tutonda ; secrétaire sportif  adjoint : Thierry Whema Kimboyo ; trésorier : Abraham Amuli, Ernest Bamina ; conseillers : Médard Kankolongo, Guy Kambembo, Anasong Jean-Pierre, Junior Maluda, Timothée Tshimanga, Zéphyrin Nianga et Ketsia Olangi.

Le coach Papy Kimoto plaide pour l’acquisition des joueurs de grande renommée

Le coach Papy Kimoto Okitangoy, dans une déclaration faite jeudi à l’ACP, a plaidé auprès des responsables de l’équipe de mettre les moyens conséquents pour acquérir des joueurs de grande renommée capables de contribuer à la constitution d’une équipe compétitive.

A propos du départ des cadres de l’équipe, notamment le capitaine Nzungu Bafuana, le milieu défensif Mira Kalondji, l’attaquant Kikuama Mujinga et autres, il a fait savoir que cela était prévisible et qu’il ne faut pas que l’équipe continue à rester distraite par les guéguerres qui la sécouent. Papy Kimoto a affirmé qu’il est patient en attendant l’appui du prochain comité de direction, lequel aura certainement à définir les nouvelles ambitions du club.

« Le staff technique est conscient des échéances, qui attendent l’équipe, notamment le 27ème championnat de la LINAFOOT et le tournoi de notre équipementier auxquels nous prendront part au Cameroun. Bien que la pression soit vive, nous allons travailler en vue de quitter le bas de l’échelle et retrouver notre place dans le top 5 des meilleures équipes du championnat national congolais. D’où, il faut des moyens conséquents pour atteindre cet objectif », a conclu le coach Papy Kimoto.

Le FC Renaissance du Congo a terminé en 9ème position au 26ème championnat de la LINAFOOT. ACP/ ZNG/NKV/MNI