Sud-Kivu: vers la vulgarisation du protocole de Maputo

0
99

 Bukavu, 19 août 2021 (ACP).- L’ONG IPAS organise, de mercredi 18 au vendredi 20 août 2021 un atelier de formation sur la clarification des valeurs pour la transformation des aptitudes face à la santé de la reproduction et le renforcement des capacités des magistrats et juges militaires sur les aspects des avortements sécurisés contenus dans le protocole de Maputo.

Le  manager d’IPAS, Mike Mpoy a fait savoir que cet atelier va permettre aux participants de comprendre l’évolution du contexte légal en matière des droits, santé sexuels et reproductifs (DSSR).

Cette activité constitue un espace d’échange et d’analyse sur la mise en œuvre affective du protocole de Maputo et sa vulgarisation à travers toutes les couches de la population.

Mike Mpoyi renseigne que le nouveau cadre légal, les échanges d’expérience et d’information sur les problèmes de l’application de ce protocole sont au rendez-vous au cours de cette session.

IPAS est une organisation américaine créée en 1973, avec pour but d’améliorer l’accès à des avortements médicalisés et à une contraception sure.

ACP/FNG/ZNG/NKV/MNI