La construction de la RDC passe par la  création   des  partenariats gagnant-gagnant

0
306

Kinshasa, 20 août 2021 (ACP).- Le président du Conseil d’administration de l’Autorité de régulation des marchés publics (ARMP), Claudien Mulimilwa, a exprimé vendredi, la nécessité pour la construction de la RDC, de créer des  partenariats gagnant-gagnant  dans le respect des lois  et pour l’intérêt général,  entre  le secteur public  et privé.

Claudien Mulimilwa l’a fait savoir dans son mot de circonstance, à la clôture  d’une session de formation sur le développement des projets bancables  et structuration des contrats de Partenariat public –privé (PPP) gagnant –gagnant dans les infrastructures   tenue du 09 au 19 août 2021, à l’intention des acteurs  étatiques et non étatiques venus de plusieurs organisations du pays.

Tout en félicitant les participants, il a relevé que cette formation marque un début de collaboration entre l’Ecole nationale d’administration(ENA) à travers le ministère de la Fonction publique. « Ceci implique une restructuration de notre administration pour la définition et l’élaboration des politiques de PPP conformément à la vision du Chef de l’Etat, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo,  exécutée par le gouvernement dirigé par le Premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde , tutelle de l’ARMP », a-t-il dit.

La  restructuration  de la Fonction publique devra tenir compte de cette  nouvelle donne pour l’intégration des directions entières PPP  en vue d’accompagner cette réforme majeure, a-t-il encore souligné, ajoutant que la fondation  de PPP reste  la politique nationale devant intégrer dans une logique programmatique les intérêts sectoriels de la nation dans une cohésion globale.

Nécessité de disposer un capital humain compétent

Le président du Conseil d’administration de l’Autorité de régulation des marchés publics (ARMP), Claudien Mulimilwa a soulevé la nécessité de développer une stratégie adaptée de formation continue et certifiante au niveau de l’administration publique en vue de disposer d’un capital humain compétent, performant.

Il a cependant, recommandé le respect de piliers du développement durable  à savoir,  économique, social et environnemental.

Les participants à cette session de  formation animée par l’expert international Richard Wenu, ont bénéficié des brevets de participation. Le directeur Wenu    a apprécié l’engagement des participants à vouloir améliorer leurs connaissances sur la nouvelle discipline de Partenariat public-privé(PPP) en vue de la maîtriser.

ACP/Fng/nig