Sanru Asbl appuie la politique du gouvernement pour atténuer l’impact de la Covid-19 en RDC

0
173

Kinshasa, 20 août 2021, (ACP).- Sanru Asbl appuie la politique du gouvernement  pour  atténuer l’impact de la Covid-19 en République démocratique du Congo, a indiqué vendredi le point focal de la Covid-19 au sein de cette ONG, le Dr Paul Basikila wa Mputu, au cours d’une interview accordée à la Presse.

Le Dr Paul Basikila  a fait savoir que dès la parution du premier cas de Covid-19 en RDC  le 10 mars de l’année dernière, Sanru s’est sentie interpelée pour contribuer à la réponse nationale.

Sanru a commencé par véhiculer l’information sur la Covid-19 à travers de branding des bus de transport en commun appelés « Esprit de Vie ». Cette Asbl a aussi financé la publication des messages sur la Covid-19 sur de grands panneaux dans les carrefours à travers la capitale de la RDC.

Pour atteindre le noyau du changement social et de comportement de la population à travers le pays, a-t-il dit, Sanru a utilisé le modèle stratégique de communication intégrée comprenant comme moyens de communication les mass médias, le Web et l’affichage.

La mise œuvre des activités de Sanru s’étend notamment dans les prisons où les masques sont distribués aux détenus.

Dans le cadre du programme Fond mondial, Sanru s’occupe de la lutte contre le paludisme dans 16 provinces sur les 26 que compte la RDC. La survenue de la Covid-19 constitue une difficulté pour les malades atteints de paludisme qui hésitent d’aller se faire soigner dans les centres de santé de peur d’être assimilés à ceux qui souffrent de la Covid-19, a-t-il fait remarquer.

Face à cette situation, Sanru a renforcé la communication  pour que les malades du paludisme ne puissent pas éviter d’aller se faire soigner, car la malaria tue plus que la Covid-19.

Sanru a contribué avec ces ressources à diffuser des messages sur la Covid-19, sur le respect des mesures barrière, sur l’incitation de  la population à utiliser les services de santé pour se faire soigner et à adopter un comportement responsable.

Le Dr Paul Basikila a souligné que l’information et la sensibilisation de la population au risque constitue une prévention de la Covid-19 dans un contexte changeant à travers une communication des risques et engagement communautaire intégrée. ACP/Fng/Cfm/Nig