La situation sécuritaire du Tanganyika évoqué au gouvernorat

0
622

Kalemie, 21 août 2021 (ACP).- La situation sécuritaire  au Tanganyika a été au centre d’une rencontre mercredi entre M. Gilbert  Leya wa Nkulu, ministre provincial du Plan, représentant du gouverneur intérimaire, Samba Kayabala Moni en mission avec M. Khassim Diagne, représentant spécial adjoint du secrétaire général de Nations unies pour la protection et les opérations  à la tête d’une forte délégation de la mission onusienne en RDC à Kalemie.

Cet échange s’est déroulé dans la salle de réunion au gouvernorat de la province du Tanganyika en présence de la ministre provinciale des droits humains de cette province, Mme Mulaya.

Les deux parties se sont entretenues autour de l’évaluation des activités menées au Tanganyika par la Monusco, dans le cadre du plan de transition qui a été adopté et agréé par le gouvernement de la RDC, qui prévoit le retrait graduel de la troupe onusienne en Rdc d’ici la fin du mois de juin 2022 dans la province du Tanganyika.

Le représentant spécial adjoint de l’ONU se félicite de la coopération entre le gouvernement provincial du Tanganyika et la Monusco au travers du groupe de travail conjoint statuant sur des questions d’intérêt commun de la province.

Au Tanganyika, Khassim Diagne a débuté sa mission par la localité de Bendera, localité située à 125km au Nord de la ville de Kalemie où il y a quelques casques bleus, une zone qui partage les limites non seulement avec la province du Sud- Kivu, mais également avec celle du Maniema, où il a entamé l’évaluation de  l’ensemble des activités opérationnelles menées par les troupes onusiennes déployées dans ladite zone.

ACP/CL/Fmb/Cfm/Lys