Le ministre provincial Tenge te Litho en appelle à une gestion responsable et humaniste des cimetières à Kinshasa

0
183

Kinshasa, 21 août 2021 (ACP).- Le ministre provincial de l’Intérieur, sécurité et justice, Didier Tenge te Litho, a appelé les gestionnaires des cimetières de la ville de  Kinshasa, à souscrire pour un mode des gestions responsable et humaniste des cimetières, au cours d’une ronde effectuée dans quelques les lieux de sépulture, dans la partie Est de la RDC.

Le ministre provincial Didier Tenge te Litho a visité successivement la nécropole «Entre Ciel et terre», les cimetières de Kinkole, de la Nsele,  ainsi que celui de la Nsele Djueke appartenant  à de autorités coutumiers, en vue  de s’imprégner des conditions de fonctionnement de ces sites mortuaires auprès des bourgmestres, des chefs coutumiers et des quartiers.

D’après le ministre provincial de l’Intérieur, a notamment constaté que  certains cimetières fonctionnent dans un état non conforme aux lois en vigueur, principalement ceux appartenant aux autorités coutumières qui  sont dépourvus de documents et de cartographie, sans oublier le désordre qui règne partout.

Il a aussi  déploré la présence de certaines constructions anarchiques et les empiétements à d’autres sites publics, tels qu’un point de  fabrication des briques  implantées au milieu d’un terrain de football.

Le ministre provincial de l’Intérieur sécurité et justice a promis d’y revenir pour  se rendre compte de l’évoluiton sa situation après son passage.

ACP/CL/Fmb/Cfm/LYS