Les jeunes filles congolaises appelées à se rendre utiles

0
244

Kinshasa, 21 août 2021 (ACP).- Mlle Esther Nsukula, peintre, ajusteuse et technicienne, travaillant au sein du groupe «Bianda», a appelé samedi au cours d’un entretien avec l’ACP, les jeunes filles congolaises en général et kinoises en particulier, à se rendre de plus en plus utile en se donnant un métier afin de subvenir à leurs besoins et d’être totalement épanoui.

Elle a, à cette occasion, exhorté ses paires à adopter une attitude courageuse et ambitieuse pour travailler au-delà de leur féminité, soulignant d’avoir choisi ces métiers parce qu’elle ne sait pas faire les travaux que font nombreuses femmes. «Je ne sais pas faire des tresses ou d’autres boulots des femmes. Mais quand j’ai rencontré mon chef Roddy Brianda, il m’a formé et aujourd’hui j’arrive à faire parfaitement ce travail», a-t-elle dit.

Interrogée sur le regard que certaines personnes ont envers elle, Mlle Nsukula a fait savoir : «Au début, la majorité des personnes me traitait comme un garçon raté ; d’autres par contre m’encourageait à l’instar de mon fiancé. Mais au fi de temps, ces mêmes personnes ont compris que c’était un métier comme tous les autres».

Par ailleurs, elle a fait savoir que c’est depuis plusieurs mois qu’elle est dans ce métier avant de réitérer son engagement de demeurer au service de son patron. ACP/CL/Fmb/Cfm/LYS