Aucun centimètre de l’UNIBU ne sera spolié, rassure le ministre de l’ESU

0
268

Bunia,23 Août 2021(ACP). – Le ministre de l’ESU Muhindo Nzangi a rassuré les étudiants de l’Université de Bunia (UNIBU) qu’ aucun centimètre de leur institution ne sera spolié par un commerçant local qui prétend être propriétaire de la concession qui abrite le campus central de cette université publique. À l’issue d’une série de rencontres avec le corps enseignant ainsi que la délégation des étudiants, il a déclaré :« Je profite de l’occasion pour lui dire, on ne blague pas avec les biens de l’Etat. Sous mon règne, aucun centimètre de l’UNIBU ne sera spolié. »

Muhindo Nzangi a annoncé la reprise des activités académiques à l’UNIBU dès ce lundi 23 Août 2021 après plusieurs jours de paralysie, fruit de l’accord obtenu aussi bien avec le  corps enseignant  que les  étudiants.

Il a aussi dénoncé l’attitude de certains étudiants de l’UNIBU qui ont posé les actes de vandalisme dans le bureau du recteur où ordinateurs ont été emportés et d’autres  biens  cassés ou incendiés pourtant son ministère a accédé à leur revendication sur la baisse de frais académiques.

La non mécanisation des enseignants de l’UNIBU, un grand problème

 Par ailleurs, Muhindo Nzangi a fait remarquer que le plus grand problème de l’UNIBU est la non mécanisation de ses enseignants, essentiellement payés sur  les frais d’études alors que c’est une institution publique dont les enseignants devraient être pris en charge par l’Etat Congolais.

Séance tenante, il a informé le corps enseignant que cette question est déjà résolue avec l’accord du Premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde et du ministre du Budget Aimé Boji.

Les étudiants appelés à être sages

En outre, le ministre de l’ESU a appelé les étudiants de cette université à être sages parce que l’université est un milieu de discipline. « nous ne pouvons pas nous comporter à l’université comme les miliciens de CODECO car ici nous ne sommes pas dans la brousse. La grève est autorisée mais les casses sont prohibées. Ça ne servirait à rien de construire L’UNIBU selon le projet du chef de l’État si la mentalité de détruire persiste », a-t-il conclu. ACP/Fng/CKM/MNI