La Jeunesse congolaise participe  au  Forum des jeunes de la CEEAC  à Brazzaville

0
257

Kinshasa, 23 aout. 2021 (ACP)- Le président du Conseil national de la jeunesse congolaise,  William Mukambila wa Mukambila, a pris part en fin de semaine, au Forum des jeunes de la communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC), placé sous le thème « Leadership des jeunes et capture du dividende démographique en Afrique centrale »,où il a représenté la République démocratique du congo (RDC), a appris lundi l’ACP des services dudit Conseil.

William Mukambila, intervenant à ce forum, a fait savoir que, développer le Congo, parler du Congo, aider le Congo à aller de l’avant,  c’est aider toute l’Afrique à emprunter les pas vers le développement et l’émergence, soulignant qu’il était question, pour la délégation congolaise, en tant que pays membre, de porter la voix de sa  jeunesse .

« Il était question pour nous qui sommes intervenus sur le sous-thème :  l’entrepreneuriat, l’auto-entrepreneuriat, le parcours, les difficultés et les perspectives,  de présenter les potentiels de la RDC, sa superficie, sa richesse son immensité en hectares de terres arables. Et aussi de présenter la volonté de nos dirigeants, particulièrement le Chef de l’Etat Félix-Antoine TshisekediTshilombo, qui ne cesse d’accompagner la jeunesse », a dit le président du conseil national de la jeunesse.

Cet accompagnement s’est fait, a-t-il ajouté, en  dotant  celle-ci   d’un fonds spécial d’appui pour l’entrepreneuriat des jeunes, évalué à 100 millions USD et également en organisant la réinsertion de ces jeunes qui, autrefois, n’avaient pas d’avenir, à travers le Service National »,.

Le Forum des jeunes de la communauté économique des Etats de l’Afrique centrale vise notamment à créer un espace d’échanges et d’actions des jeunes de cette communauté en faveur de la mise en œuvre de la feuille de route sur le dividende démographique, à impulser l’innovation dans l’éducation et le développement durable, la santé y compris la planification familiale et l’autonomisation des jeunes, et enfin à dégager une position commune de la jeunesse de l’espace CEEAC qui sera présentée à l’Union Africaine, comme une vision consensuelle.

Selon la déclaration finale ayant sanctionné ce forum, les parties prenantes ont appelé les gouvernants à réaliser des actions concrètes et innovantes en faveur des jeunes et à accélérer la mise en œuvre des actions prévues dans la feuille de route de l’Union Africaine sur le dividende démographique.

ACP