La population de Mbanza-Ngungu appelée à collaborer avec la police pour sa sécurité

0
448

Mbanza-Ngungu, 24 août 2021 (ACP).- Le commissaire provincial adjoint de la Police nationale congolaise (PNC)/Kongo Central, le commissaire supérieur principal Blaise Kilimbalimba a appelé, le week-end, la population de cette cité et ses environs à collaborer avec la police, notamment en dénonçant les inciviques qui causent l’insécurité dans cette cité, en vue de lutter contre le phénomène «Kuluna» qui sévit dans cette partie du pays.

Le commissaire provincial adjoint a, dans une adresse, dit avoir été mandaté notamment par la hiérarchie pour renforcer la PNC territoriale qui est débordée en vue de mettre la main sur ces brigands qui dérangent les paisibles citoyens dans leur quiétude.

Il a invité la population à dénoncer les lieux de cachette de ces brigands qui sèment la terreur et l’empêchent de vaquer librement à ses occupations, avant de remercier les habitants de Mbanza-Ngungu pour leur collaboration qui a permis de mettre la main sur ces malfrats.

Il a aussi remercié toutes les unités, notamment de la Garde républicaine, dont le
concours a contribué à la réussite de cette opération, soulignant que les inciviques arrêtés ont été mis à la disposition du parquet de grande instance de Mbanza-ngungu pour le jugement.

La police va notamment tout mettre en œuvre, mais également les dispositifs afin de traquer les leaders de ces groupes qui sont en fuite et de les récupérer dès qu’ils seront de retour dans cette cité.

Le procureur de la République près le Tribunal de Grande instance de Mbanza-ngungu, Henri Pami Mayala a pour sa part invité la population à aider le parquet et la PNC en dénonçant les malfrats 61 présumés kulunas ont été immédiatement mis à la disposition du parquet de grande instance de Mbanza-ngungu en attendant leur procès. ACP/Zng/Fmb/Thd