Les bourgmestres de communes de Kinshasa appelés à sensibiliser les vendeurs à l’applicabilité du juste prix

0
132

Kinshasa, 24 août 2021 (ACP).- Le secrétaire général à l’Economie nationale, M. Célestin Twite Yamwembo a appelé les bourgmestres des 26 communes de la ville de Kinshasa à sensibiliser les vendeurs des produits surgelés au respect du juste prix  trouvé entre le gouvernement et les importateurs, lundi au cours d’une réunion qu’il a présidé à leur intention.

Le secrétaire général qui a lancé cet appel sur instructions du ministre de l’Economie nationale, Jean-Marie Kalumba Yuma, a informé les bourgmestres que des sanctions sont réservées à l’endroit de tous ceux qui ne respecteront pas la structure des prix des produits surgelés sur le marché.

Il a affirmé que les services du ministère de l’Economie nationale sont à pied d’œuvre pour veiller à l’application stricte de nouveaux prix de ces produits sur le marché, avant d’ajouter que le ministre Kalumba Yuma veut que cette baisse exprimée en vente en gros soit répercutée au niveau de la vente en détail afin de permettre aux consommateurs de s’en procurer autant qu’ils veulent.

A l’issue de cette rencontre, M. Mussa Abdoul Razac, bourgmestre de la commune de N’djili a indiqué à la presse qu’un accent particulier a été mis sur quatre produits à savoir, les cuisses des poulets, les poulets entiers, les côtes des porcs et les chinchards. Ces produits, a-t-il soutenu, ont fait l’objet d’une attention particulière au cours des négociations entre le gouvernement de la République et les importateurs.

Lesdites négociations avaient pour objectif primordial de trouver des voies et moyens de faire appliquer le juste prix auprès des détaillants, tout en relevant que le gouvernement central a discuté avec les importateurs qui sont des grossistes, mais au niveau inférieur rien ne se fait sentir dans cette mesure jugée salvatrice par plus d’un.

M. Mussa Abdoul Razac a, au nom de ses pairs, affirmé qu’ils devront répercuter le message du secrétaire général à l’Economie national et tout mettre en œuvre pour que cette mesure soit appliquée par les détaillants comme l’ont fait les importateurs.

L’applicabilité du consensus sur la réduction de 30% des prix des produits surgelés sur le marché comme concerté entre le gouvernement de la République et les importateurs sont appliqués sur le marché malgré quelques cas de rétentions des stocks par certaines sociétés, a rappelé la même source.

Les représentants du ministère provincial de l’Intérieur et de la Police nationale congolaise ont pris part à cette réunion, indique-t-on. ACP/Zng/Fmb/Thd/Nng