Nécessité de multiplier des centres de désintoxication des jeunes drogués en RDC

0
152

Kinshasa, 26 aout 2021 (ACP).- Joël Mbumba, psychothérapeute, a manifesté, jeudi au cours d’un entretien dans la commune de Ngaliema avec l’ACP, la nécessité de multiplier en RDC, des centres de désintoxication pour récupérer des drogués parmi lesquels se recrutent beaucoup des jeunes.

Mbumba également pasteur dans une église de la place, a interpellé l’Etat congolais pour que cette question soit inscrite en rang utile dans ses priorités, avant de recommander notamment l’accompagnement et l’encadrement des consommateurs des drogues, en termes d’approche dans la lutte contre ce fléau qui gangrène une frange importante de la jeunesse au risque de bloquer le développement du pays.

« Le drogué ne peut pas d’emblée être considéré comme un délinquant, son comportement étant souvent la réponse ou l’expression de certaines difficultés vécues quotidiennement », a-t-il dit, n’excluant tout de même pas le renforcement des mesures répressives pour des récalcitrants et autres bandits se servant de ces substances toxiques en vue de commettre leurs forfaits.

S’agissant du phénomène « Bombé » qui défraie la chronique du moment, ce serviteur de Dieu a lié cela à la crise socio-économique ainsi qu’à la déperdition de la société congolaise face à la mondialisation.       ACP/ZNG/NKV/MNI