Ituri : 11.589 candidats finalistes du secondaire attendus aux épreuves de l’EXETAT édition 2020-2021

0
1360

Bunia, 28 août 2021(ACP).- 11.589 élèves finalistes du secondaire sont attendus aux épreuves de la session ordinaire de l’examen d’État édition 2020-2021, a annoncé l’inspecteur provincial principal(IPP) de l’EPST/Ituri 1, Sosthène Shabishimbo,  lors d’un point de presse qu’il a animé dans son bureau de travail.

Parmi les 11.589 candidats, a-t-il précisé, figurent 5.571 filles et 6.018 garçons répartis dans trente-cinq (35) centres de passation de ces épreuves qui vont se dérouler du 30 août au 02 septembre 2021.

M. Sosthène Shabishimbo a rassuré les parents ainsi que les candidats des centres qui se trouvent dans les zones « tumultueuses » sont délocalisés, notamment ceux de Boga et Kilo à Bunia, de Bwanasura vers le centre commercial de Komanda, celui de Nyakunde à Marabo dans le souci, a-t-il martelé, de permettre aux élèves finalistes de passer leur examen dans la quiétude.

Il a par la même occasion, annoncé que toutes les malles contenant les items de ces épreuves arrivées il y a une semaine dans la ville de Bunia sont déjà déployées à travers tous les trente-cinq (35) centres qui opèrent à l’intérieur de l’Ituri 1, à l’exception du centre hors frontière de Kampala (Ouganda) actuellement en confinement.

Sosthène Shabishimbo a également déclaré que les élèves finalistes se trouvant à Kampala ne peuvent pas avoir d’inquiétudes sur la passation de ces épreuves aussi bien la hors session et session ordinaire du fait qu’ils vont passer la session spéciale comme à l’édition précédente dès la fin du confinement dans ce pays voisin parce que, a-t-il dit, il sera injuste que ces compatriotes qui ont étudié régulièrement puissent rater l’année scolaire.

S’adressant directement aux candidats, il les a invités à être vigilants par rapport à tout vendeur d’illusion et aux parents à mieux encadrer leurs progénitures avant, pendant et après sur tout le plan afin que ceux-ci passent les épreuves dans un état psychologique acceptable.

« La tricherie, le port de téléphone dans le centre sont de pratiques à haut risque qui exposent tout candidat à l’échec », a-t-il rappelé.

Les frais de participation à l’examen d’État de la présente édition est fixé à 85.000 soit 53.000 FC pour la hors session et 32.000 FC à payer avant la session ordinaire conformément à l’arrêté du gouverneur de province.

La province éducationnelle Ituri 1 couvre trois (3) territoires à savoir, Djugu, Irumu et Mambasa, souligne-t-on. ACP/ZNG/Cfm/Nig