Nord-Kivu :  des dispositions prises à Beni pour le déroulement des examens d’Etat dans de bonnes conditions

0
487

Goma, 28 aouts 2021(ACP). – Les membres du comité local de sécurité de la ville et du territoire de Beni, réunis le vendredi 27 aout en conseil élargi aux responsables des entités de base, ont arrêté une série des mesures visant la sécurisation des épreuves des examens d’Etat, session 2021 dont le coup d’envoi est fixé au lundi 30 aout.

D’après le compte rendu lu par le général de brigade Sylvain Ekenge, porte-parole du gouverneur militaire, les participants à cette réunion convoquée sur instruction de l’Autorité provinciale, ont pris des dispositions utiles pour sécuriser les personnes commises à l’organisation des examens d’Etat, et les sites censés abriter ces épreuves de même que les candidats appelés à y prendre part.

« Toutes les dispositions seront prises pour que ces examens se déroulent dans les conditions de sécurité optimale », a assuré le Général Ekenge comme pour dire que les autorités nommées dans le cadre de l’état de siège font du fonctionnement harmonieux de tous les secteurs vitaux leur préoccupation majeure.

Le renforcement des patrouilles motorisées et pédestres, la multiplication des bouclages ciblés dans les quartiers à problèmes, l’application sans failles des directives données par le gouverneur militaire de la province du Nord-Kivu, telles sont entre autres les mesures arrêtées pour asseoir la sécurité dans la ville de Beni et ses environs.

 La réunion a enfin mis un accent particulier t sur l’implication de la population et des autorités de base dans la dénonciation des fauteurs de trouble, car la sécurité doit être l’affaire de tous. ACP/Fng/Ngz/LYS