Renforcement de la coopération entre la RDC et la Chine dans le secteur minier évoquée au ministère des Mines

0
210

Kinshasa, 29 août 2021 (ACP).- Le renforcement de la  coopération sino-congolaise dans le secteur des mines était au centre d’un échange  des vues, vendredi, entre la ministre des Mines, Antoinette N’samba Kalambayi et ZHU Jing, ambassadeur extraordinaire et Plénipotentiaire de la République Populaire de Chine en République démocratique du Congo (RDC), a appris l’ACP samedi  du ministère des Mines.

Le diplomate Chinois a indiqué à l’issue de la rencontre que cette coopération s’inscrit dans le cadre du partenariat gagnant-gagnant et vise à renforcer davantage les relations de coopération entre les deux pays. Ce partenariat, a-t-il ajouté, rentre également dans l’optique de contribuer à l’industrialisation, à l’économie et au bien-être des populations de la RDC.

« La coopération entre la Chine et la RDC dans le secteur minier est très importante parce qu’elle est le pilier du partenariat stratégique sino-congolais. Mais aussi, c’est le secteur minier qui revêt un caractère gagnant-gagnant de la relation bilatérale », a fait savoir le diplomate chinois. Il a précisé que la position de son gouvernement est claire par rapport aux investisseurs chinois qui sont plongés dans l’exploitation illicite des minerais en RDC. Ces derniers doivent se conformer aux lois, qui régissent le secteur minier congolais.

«J’ai réitéré, auprès de la ministre des Mines, la position constante du gouvernement chinois qui demande et exige même à toutes les sociétés chinoises qui sont en activité sur le territoire congolais de se conformer aux lois et règlements congolais», a-t-il souligné.

Il a, à cet effet, sollicité auprès de la ministre N’samba Kalambayi que soit dressée,  la liste des entreprises minières privées des sujets chinois œuvrant en RDC en vue de les sensibiliser davantage sur le respect des lois et règlements du secteur minier congolais. ACP/CL/Awa