Reprise du tourisme en Egypte après 18 mois de restrictions de voyage suite à la Covid-19

0
273

Kinshasa, 29 août 2021 (ACP).- Le gouvernement égyptien a annoncé dimanche la reprise du tourisme dans l’ensemble du pays, a-t-on appris des médias étrangers. Après 18 mois de restrictions de voyages liées à la pandémie de Covid-19, les touristes peuvent à nouveau venir contempler les grandes pyramides égyptiennes. Depuis juillet 2020, le pays est accessible sur simple présentation d’un test PCR négatif, ont ajouté ces sources. L’industrie touristique était déjà fragilisée au fil des ans, en particulier depuis les bouleversements politiques de 2011. Début août, la Russie a rouvert son espace aérien vers le pays, mettant fin à 6 années d’interdiction. « Le tourisme commence à reprendre. Si l’on regarde la pyramide ou le musée égyptien, on observe un très grand taux d’occupation, que ce soit du tourisme interne ou externe », a expliqué Islam Fares, directeur général de l’union des guides touristiques arabes. « En particulier après avoir reçu le tourisme russe, on a commencé à voir un très grand taux d’occupation du tourisme externe à Charm El-Cheikh, Hurghada et aussi

Marsa Alam. », a-t-il ajouté. Par ailleurs, la vaccination des travailleurs du tourisme a été une priorité du gouvernement, représentant près de 2 millions de personnes uniquement dans les stations balnéaires les plus populaires du Sud Sinaï et de la mer Rouge. « Dans la seconde partie de l’année, on s’attend à récupérer un peu jusqu’à ce que l’on atteigne les taux normaux pour le secteur du tourisme, surtout après que les vaccinations ont commencé dans le monde entier et avec l’arrivée du tourisme russe dans les aéroports de

Charm El-Cheikh et Hurghada », continue le directeur. Selon le ministère du Tourisme, l’année 2020 n’a attiré qu’un quart des voyageurs habituels. Depuis le début de l’année 2021, l’Egypte a accueilli 300 000 touristes par mois. En avril, ce chiffre est passé à plus d’un demi-million de visiteurs mensuels, soit environ 50 % du taux précédant la pandémie. ACP/CL.Awa