Ituri : le gouverneur militaire rassure les 19.869 candidats finalistes de son entité sur les dispositions sécuritaires prises 

0
200

Bunia, 30 août 2021(ACP).-Le gouverneur militaire de l’Ituri, le Lt général Johnny Luboya N’kashama, a rassuré lundi  dans la ville de Bunia les candidats finalistes  de l’examen d’État édition 2020-2021 que toutes les dispositions sécuritaires ont été prises sur l’ensemble de son entité pour leur permettre de passer ces épreuves dans la quiétude.

 Lors du lancement officiel de ces épreuves en Ituri à partir du complexe scolaire Jean-Marie de la Mennais de Bunia, il a appelé les récipiendaires à la discipline, à la concentration et à la sérénité afin de maximiser la chance de réussite. La province de l’Ituri aligne pour la présente édition 19.869 candidats répartis dans les soixante-trois (63) centres de ses trois(3) provinces éducationnelles, Ituri 1, 2 et 3.

L’inspecteur provincial principal (IPP) Ituri 1, Sosthène Shabishimbo, a indiqué que son entité scolaire aligne 11.589 candidats parmi lesquels 5571 filles et 6018 garçons disséminés dans trente-cinq (35) centres à l’exception de celui de Kampala (Ouganda) suite au confinement.

Du côté de la province éducationnelle Ituri 2 située dans le territoire d’Aru, l’IPP de cette entité scolaire, Jean-Christophe Kasonga, a déclaré que 5090 élèves finalistes parmi lesquels 2.210 filles et 2.880 garçons sont listés pour passer ces épreuves dans quinze (15) centres se trouvant dans ce territoire frontalier avec l’Ouganda.

Pour faciliter un bon déroulement de ces épreuves a-t-il souligné tous les inspecteurs de son aire de compétence sont d’ores et déjà déployés dans les centres de passation de ces épreuves ajoutant que bien avant ceux-ci ont été soumis à une séance de remise à niveau dans le cadre de la gestion et de direction d’un centre de l’examen d’État mais également de rappel des instructions de directives officielles relatives à la passation de ces épreuves.

S’agissant du contexte de la pandémie de COVID-19 dans lequel vont se dérouler ces épreuves, Jean-Christophe Kasonga a laissé entendre que conformément à la lettre de l’Inspection générale de l’EPST, son administration va veiller  sur le respect  des mesures barrières  dans les différents centres.

3.190 finalistes pour Ituri 3

En outre dans le territoire de Mahagi 3.190 candidats finalistes sont attendus dans les douze (12) centres a confié l’IPP Ituri 3 Jean-Christophe Kpadjanga.

Il a laissé entendre que le décor est planté pour le bon déroulement de ces épreuves dans ce territoire frontalier avec l’Ouganda situé à 185km de Bunia du fait que tous les inspecteurs sont déjà partis avec leurs colis dans les différents centres avant d’encourager les candidats finalistes à se préparer avec courage et abnégation pour espérer à une réussite.

La provenance éducationnelle Ituri 1 couvre trois (3) territoires à savoir ; Djugu, Irumu et Mambasa alors qu’Ituri 2 et 3 se trouvant respectivement les territoires d’Aru et de Mahagi, rappelle-t-on. ACP/FNG/Kayu/JFM/MNI