Le gouverneur Gentiny Ngobila en appelle à une implication accrue de l’Exécutif provincial à l’opération « Kinshasa-Bopeto »

0
256

Kinshasa, 30 aout 2021(ACP).-  Le  gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila Mbaka a lancé un appel à l’implication accrue de membres de l’exécutif  provincial de Kinshasa, à la mise en œuvre de l’opération  «  Kinshasa-Bopeto » particulièrement en ce qui concerne la sensibilisation autour de la salubrité et le civisme de chaque Kinois, dans sa communication à la réunion du Conseil des ministres provinciaux de Kinshasa, à l’Hôtel de ville de Kinshasa.

D’après Mme Yollande Elebe, Commissaire général en charge de la Coopération Décentralisée, Francophonie et Porte- Parole du Gouvernement Provincial de Kinshasa qui a lu compte renud à la presse, le gouverneur de la ville de Kinshasa a fait savoir que   le secteur de l’assainissement constitue le fer de lance de la politique de l’Exécutif provincial, encourageant ainsi ses collaborateurs  plus de  concentration pour parvenir à la réussite des actions à entreprendre.

Il a confié que des fonds ont été alloués à Kinshasa par le Gouvernement central grâce à l’impulsion du Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi, afin de permettre une meilleure prise en charge des activités, avant de  confirmer l’arrivée à Kinshasa, dans les prochaines semaines de plusieurs engins devant faciliter l’assainissement et l’évacuation des déchets, parmi lesquels se trouvent notamment 60 camions balayeurs.

Tout en soulignant la nette amélioration observée dans la ville en terme de salubrité, l’autorité provinciale a également  déploré  les actes de vandalisme visant à saper l’action de l’Exécutif sur terrain, notamment l’incendie criminelle déclenchée récemment  dans la commune de Limete.

Projet d’un séminaire de remise à niveau de l’Exécutif provincial

L’autorité urbaine les aussi informé du projet d’organisation d’un séminaire pour le renforcement des capacités des ministres provinciaux et au sortir duquel, un contrat de performance sera signé par chaque ministre, afin de permettre un suivi soutenu et une évaluation des performances de chaque secteur.

Apres avoir passé en revue les avancées des différents chantiers en cours de réalisation dans la Ville, notamment, sur les avenues Elengesa, de la Paix, Kikwit et Mombele ainsi que l’évolution des travaux du centre d’Epuration d’eau, sur l’avenue Triomphale, le Gouverneur de la ville de Kinshasa a invité l’Exécutif provincial à un engagement et une implication soutenue en ce qui concerne la communication des activités et réalisations du gouvernement provincial.

A son tour le  Ministre provincial de l’Intérieur, Sécurité et Justice a présenté au Conseil une situation sécuritaire qui demeure dans son ensemble relativement calmen hormis  quelques cas saillants isolés notamment, la consommation inquiétante de la drogue communément appelée « Bombé » fabriquée sur base de résidus de tuyaux d’échappement mélangés à la nutriline.

A ce sujet, le conseil a salué le travail de la Police Nationale Congolaise qui, sur instruction de Son Excellence Monsieur le Gouverneur de la Ville, a effectué un travail intensif de terrain ayant abouti en date du 25 et 26 août 2021, à la localisation des lieux de fabrication, de vente et consommation de ce stupéfiant. Une quantité importante des produits de fabrication de cette substance toxique et illicite a été saisie dans les communes de la Gombe et de Ngaliema.

Problématique des embouteillages et sensibilisation contre l’exercice du petit commerce par les   étrangers

S’agissant de la problématique des embouteillages dans la ville de Kinshasa, le gouverneur de la ville de Kinshasa a instruit le Commissaire Provincial de la Police Nationale Congolaise (Ville de Kinshasa), le Général Sylvano KASONGO d’intensifier les opérations de régulations du trafic urbain pour une meilleure circulation au sein de notre mégapole mais également les différents services d’entretien routier en vue de boucher les différents nids de poule susceptibles de réduire la fluidité de la circulation routière.

En ce qui concerne l’interdiction du petit commerce aux étrangers,  l’autorité urbaine, après exposé du  ministre de tutelle au Conseil des ministres, a instruit les ministres sectoriels de descendre sur terrain dés la semaine prochaine pour une sensibilisation accrue. ACP/Kayu/JFM/MNI