Mondial 2022 : le sélectionneur Hector Cuper pour la fédération de toutes les parties pour qualifier la RDC

0
602

Kinshasa, 30 août 2021 (ACP).- Le sélectionneur des Léopards A de la RD Congo, Hector Cuper Raul, a plaidé pour la fédération de toutes les parties en vue de qualifier le pays à la Coupe du monde, Qatar 2022.

Le technicien argentin, qui l’a déclaré à FIFA.com, a indiqué : « Nous avons tiré des conclusions importantes après nos deux derniers matches amicaux et on s’évertue à apporter des corrections. Un seul obstacle à nos prétentions, c’est le facteur temps. Nous travaillons l’intensité et la cohésion du groupe et nous restons concentrés sur nos prochains adversaires ».

Hector Cuper qui a reçu pour mission de qualifier les Léopards à la prochaine Coupe du monde de la FIFA (Fédération internationale de football association), a fait savoir que cet objectif a piqué son envie : « L’absence de ce pays depuis 47 ans a décuplé ma motivation au moment où j’ai accepté ce poste. Aujourd’hui, je bénéficie de bonnes conditions de préparation et je reste optimiste ». Il croit à son étoile en conduisant la RD Congo, un pays qui fait quand même figure de favori dans le groupe J en compagnie de la Tanzanie, du Bénin et de Madagascar, lui qui a disputé Russie 2018 avec l’Egypte.

«Participer à une Coupe du monde reste quelque chose d’unique. C’est pourquoi je me dois de transmettre à mes joueurs cette grinta exceptionnelle que seul un tel évènement procure », a-t-il confié au site de la FIFA, en faisant remarquer : « Ce que j’espère vraiment c’est que tout le monde soit convaincu que c’est possible. Nous devrons être solidaires et extrêmement motivés car ce sera pour la joie et le plaisir du peuple congolais. L’Afrique est un continent immense. Nous avons obtenu de bons résultats certes, mais cela ne veut pas dire que j’ai de l’expérience dans le football africain. Le jeu change d’un pays à l’autre bien que les règles du football soient les mêmes pour tout le monde. »

Bakambu a joué un grand rôle dans le retour de Mbokani

Dieumerci Mbokani a accepté de retrouver la sélection nationale de la RD Congo pour affronter la Tanzanie (2 septembre) et le Bénin (6 septembre) à l’occasion des deux premières journées des éliminatoires de la Coupe du monde 2022, depuis la Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2017.

Ce retour, le joueur de 35 ans l’attribue à Cédric Bakambu. «Je reviens maintenant parce que je voulais prendre un recul, je suis disponible. Mes coéquipiers m’ont souvent appelé pour que je revienne et renforce l’équipe pour ces éliminatoires. J’ai parlé avec Bakambu à plusieurs reprises et je voulais revenir mais avec le Covid-19, j’ai dû retarder mon retour. (…) Après la CAN 2017, j’avais besoin de réfléchir et ça tombe bien maintenant. Je ne reviens pas parce qu’on a changé le staff ou parce qu’Omari (ex-président de la Fédération congolaise de football association, ndlr) est parti. Je connais ceux qui sont là. (…) Cédric Bakambu m’a très souvent écrit pour que nous formions un duo en attaque », a indiqué à Top Congo FM l’attaquant d’Al Kuwait.

Il a affirmé être en contact depuis des mois avec le staff technique, qui compte beaucoup sur son expérience : « Je suis en contact avec le staff technique depuis des mois. On m’a rappelé pour mon rôle et mon expérience et on m’a convaincu d’aider l’équipe à se qualifier. Je veux que l’on se qualifie pour la Coupe du monde, ensuite je prendrai ma retraite. Mon âge n’est pas un problème, il y a Ibrahimovic et Ronaldo qui continuent de jouer, j’ai un bon régime alimentaire donc ça va pour mon physique ».  ACP/Kayu/JFM/MNI