Equateur : 11.300 candidats attendus à la session ordinaire de l’Exetat 2021

0
257

Mbandaka, 31 août 2021 (ACP).- 11.300 candidats finalistes du secondaire dont 4.750 filles répartis à 40 centres sont attendus aux épreuves de 4 jours de la 55ème édition de l’Examen d’Etat à la province éducationnelle Equateur 1, dont le coup d’envoi a été donné lundi par le gouverneur de province, Bobo Boloko Bolumbu, à l’école primaire Liziba à Mbandaka.

Il a à cet effet, exhorté les finalistes à plus de confiance à eux-mêmes, à la concentration et d’éviter la tricherie car « ces épreuves que vous allez affronter ne viennent pas du ciel.

Le directeur provincial de l’EPST/Equateur 1, Hervé Mungeta Makule a indiqué que de commun accord avec le ministre national de l’EPST, Tonny Mwaba, ils ont voulu que cette année arrive à bon port, tant qu’il y avait la 3ème vague, mais les écoles n’ont pas été fermées, avant de rappeler qu’aux épreuves hors session, il y a eu des milieux ou les examens ont été annulés à cause de la fraude, avant de souhaiter que pareilles circonstances ne puissent pas être enregistrées à la province éducationnelle de l’Equateur 1.

Il a, en outre, invité les finalistes d’avoir la foi en eux-mêmes, d’éviter toutes les anti-valeur et aussi de bien maîtriser leur code de 14 chiffres en les remplissant calmement et de ne pas travailler dans la précipitation.

Il a enfin attiré l’attention des surveillants de surveiller les élèves et non les autorités. Il sied de signaler que ces épreuves ont été données en présence du représentant personnel du ministre national de l’EPST, le Pr Eddy Mwanzo.  ACP/Zng/Fmb/Thd/Nng