Haut-Uele : déploiement de plusieurs centaines de travailleurs pour l’embellissement de la ville d’Isiro

0
222

Isiro, 02 septembre 2021(ACP).- Le gouverneur de la  province du Haut-Uele,  Christophe Baseane Nangaa a déployé, ce jeudi 02 septembre à travers la ville d’Isiro, plusieurs centaines de travailleurs du service d’assainissement du ministère provincial de l’Environnement composé essentiellement des membres de l’Asbl « Haut-Uele d’abord » pour l’embellissement du chef-lieu de la province.

Selon le responsable de cette structure, Patrick Bamiangama, ce vaste projet s’étend sur plusieurs lieux publics de la ville d’Isiro, notamment sur l’espace dit CFU où était anarchiquement érigé un marché pirate situé devant le gouvernorat ou encore l’aéroport d’Isiro-Matari.

Au cours de son entretien avec l’ACP, il a fait savoir que le travail de désherbage en cours sur ces lieux va laisser place à la plantation de la pelouse qui sera entièrement entretenue par son service afin de donner une nouvelle image de la ville, à l’instar de celle de la province engagée dans un gigantesque projet de développement.

Le gouverneur de province, Christophe Naanga est déterminé à reconstruire et de moderniser son entité, a-t-il souligné, ajoutant que chaque jour qui passe, l’homme a toujours un nouveau chantier, une nouvelle initiative ou une nouvelle innovation.

Le DG de l’asbl  »Haut Uele d’abord » a en outre souligné que les hommes et les femmes engagés dans ce chantier déjà pris en charge par son service, vont l’être de manière permanente en vue de maintenir l’ouvrage et d’éviter que la brousse ne reprenne ses droits sur cette vision de la modernité dont il affirme émaner du Chef de l’État, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, mais qui doit se concrétiser dans la province par le gouverneur Christophe Baseane Nangaa.

Au cours de cet entretien, il a aussi souligné que son service tient à matérialiser l’engagement de l’autorité provinciale sur la conciliation de la modernité avec la tradition pour un développement harmonieux de l’entité.

« La province a des engins de génie civil qui sont engagés dans les différents chantiers. Mais, à notre niveau, nous employons la main d’œuvre locale afin de réduire tant soit peu le taux de chômage dans notre province. Ces gens que vous voyez là viennent de toutes les tribus sans discrimination contrairement aux rumeurs propagées par des personnes de mauvaise foi. Nous ne sommes pas qu’à Isiro, nous nous déployons partout à travers la province », a-t-il indiqué.

Plusieurs initiatives seront mises en œuvre singulièrement sur l’espace CFU, notamment la création des lieux de divertissement. Pour le gouverneur de province, aucune initiative de développement durable ne peut se réaliser sans la protection ou la promotion de l’environnement, conformément à la vision du Chef de l’État, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo. ACP/Kayu/Zng/NiG/MNI